La Suède (g) et la Finlande (d) candidates à leur adhésion à l'Otan (centre)
La Suède (g) et la Finlande (d) candidates à leur adhésion à l'Otan (centre)
La Suède (g) et la Finlande (d) candidates à leur adhésion à l'Otan (centre) ©AFP - Jakub Porzycki / NurPhoto / NurPhoto
La Suède (g) et la Finlande (d) candidates à leur adhésion à l'Otan (centre) ©AFP - Jakub Porzycki / NurPhoto / NurPhoto
La Suède (g) et la Finlande (d) candidates à leur adhésion à l'Otan (centre) ©AFP - Jakub Porzycki / NurPhoto / NurPhoto
Publicité
Résumé

Conséquence de la guerre déclenchée le 24 février par Vladimir Poutine, la Finlande et la Suède vont toutes les deux demander leur adhésion à l’OTAN.

En savoir plus

Les deux pays nordiques étaient jusqu’ici neutres et non-alignés.

"Ce n’est pas une menace en soi, commente Vladimir Poutine, mais le déploiement d’infrastructures militaires dans ces deux pays entraînera bien sûr une réponse."

Publicité

Sur le plan économique, Renault et [Mc Donald’s]("C'est blessant, insultant" : à Moscou comme ailleurs en Russie, McDo baisse le rideau) []("C'est blessant, insultant" : à Moscou comme ailleurs en Russie, McDo baisse le rideau)ont fait savoir ce lundi qu’ils allaient se retirer entièrement de Russie.

Sur le terrain, l’armée russe a reculé dans la région de Kharkiv (nord-est) et les soldats ukrainiens ont repris le contrôle, dans cette zone, d’une grande partie de la frontière. Les troupes de Moscou se concentrent désormais au sud, vers Marioupol, et à l’est dans le Donbass.

4 min

L’Ukraine s’apprête à entrer dans un 83e jour de guerre.

Mise en ondes : Gregory Wallon

Suivez toute l'actualité internationale ici

Références

L'équipe