Une femme porte des sacs contenant de la nourriture alors qu'elle marche dans le quartier détruit de Saltivka, au nord de Kharkiv, le 17 mai 2022.
Une femme porte des sacs contenant de la nourriture alors qu'elle marche dans le quartier détruit de Saltivka, au nord de Kharkiv, le 17 mai 2022.
Une femme porte des sacs contenant de la nourriture alors qu'elle marche dans le quartier détruit de Saltivka, au nord de Kharkiv, le 17 mai 2022. ©AFP - Dimitar Dilkoff
Une femme porte des sacs contenant de la nourriture alors qu'elle marche dans le quartier détruit de Saltivka, au nord de Kharkiv, le 17 mai 2022. ©AFP - Dimitar Dilkoff
Une femme porte des sacs contenant de la nourriture alors qu'elle marche dans le quartier détruit de Saltivka, au nord de Kharkiv, le 17 mai 2022. ©AFP - Dimitar Dilkoff
Publicité
Résumé

Alors que l’Ukraine est entrée hier dans un quatrième mois de guerre, l’étau s’est considérablement desserré autour de Kharkiv, la deuxième ville du pays.

En savoir plus

Alors que l’Ukraine est entrée hier dans un quatrième mois de guerre, l’étau s’est considérablement desserré autour de Kharkiv, la deuxième ville du pays. C’est là-bas que sont en train de se rendre deux de nos envoyés spéciaux Nathanaël Charbonnier et Marc Garvenes.

En revanche, l’armée russe intensifie son offensive dans le Donbass et le gouverneur général de la région de Lougansk affirme que la ville du même nom est “en train de devenir un nouveau Marioupol”.

Publicité

Dans le sud de l’Ukraine, l’armée russe progresse aussi dans les régions de Kherson et Zaporija. Avec peut-être pour but de rattacher ces zones à la Russie, comme cela a été fait pour la Crimée en 2014. En tout cas, le Kremlin fait savoir qu’il va faciliter les demandes de passeport russe pour les habitants de ces régions.

L’Ukraine s’apprête à entrer dans un 92e jour de guerre.

Mise en ondes : Ludovic Auger

Références

L'équipe