France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Peintre, plasticien et architecte, Anselm Kiefer est une personnalité originale du monde artistique Européen. Nous le retrouvons dans un de ses ateliers à Croissy-Beaubourg au micro de Laure Adler.

Anselm kiefer
Anselm kiefer
© Radio France - Anselm Kiefer - Photo Renate Graf

« Cet atelier c’est l’endroit où j’ai mes moyens physiques pour travailler (…) j’ai besoin de certaines choses pour pouvoir produire * » dit-il. Anselm Kiefer possède plusieurs ateliers à travers l’europe, « j’aimerai avoir des ateliers partout * » confesse-t-il, « j’ai un idéal nomade ». « j’ai beaucoup voyagé dans les années 90. Mais maintenant je voyage moins (…) j’ai tout dans mes carnets, mes négatifs et dans la tête aussi. » A soixante-dix ans, Anselm Kiefer a accumulé de très nombreux souvenir de ses multiples aventures.

Publicité
Anselm Kiefer
Anselm Kiefer
© Radio France - Charles Duprat

Pour lui, la notion d’espace revêt une importance toute particulière « Il y a l’espace, le cosmos l’espace de notre petite planète, et puis l’espace de la ville, l’espace où je travaille. Il y a différents espace oui. (…) Normalement, le format d’un tableau, c’est l’espace que je peux atteindre avec mes bras. C’est la proportion de mon corps, parce que je travaille avec le corps aussi. (…) c’est très physique ce que je fais, je danse pour faire un tableau. »

Situé juste à côté d’un aéroport, on entend parfois le bruit des avions qui survolent l’atelier. Kiefer a justement fait ce choix de vivre à côté d'un aéroport « Quand j’ai cherché une place - parce que d’abord j’étais à Paris et je voulais un endroit plus grand. (…) Quand j’ai vu que c’était près d’un aérodrome, tout de suite, j’ai dit oui ! (…) pour moi, une piste d’atterrissage, est la plus belle des formes géométrique . ».

L'exposition d'Anselm Kiefer est du 16 décembre au 18 avril 2016 au Centre Pompidou à Paris.

Références

L'équipe

Laure Adler
Production
Didier Lagarde
Réalisation
Elodie Royer
Collaboration
Anne Kobylak
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration