Claudia Cardinale le 14 Octobre 2009 à Lyon à l'occasion de la première édition du Festival Lumière.
Claudia Cardinale le 14 Octobre 2009 à Lyon à l'occasion de la première édition du Festival Lumière.
Claudia Cardinale le 14 Octobre 2009 à Lyon à l'occasion de la première édition du Festival Lumière. ©AFP - Philippe Merle
Claudia Cardinale le 14 Octobre 2009 à Lyon à l'occasion de la première édition du Festival Lumière. ©AFP - Philippe Merle
Claudia Cardinale le 14 Octobre 2009 à Lyon à l'occasion de la première édition du Festival Lumière. ©AFP - Philippe Merle
Publicité
Résumé

Laure Adler reçoit aujourd'hui Claudia Cardinale pour évoquer son parcours de comédienne, les grands réalisateurs qui l'ont faite tourner et les films importants qui ont compter pour elle, elle qui a joué dans pas moins de 130 films.

avec :

Claudia Cardinale (Comédienne).

En savoir plus

Claudia Cardinale raconte ses débuts de comédienne, le fruit du hasard, elle qui fut désignée à 17 ans la plus belle Italienne de Tunisie et reçu comme prix un voyage au Festival de Venise, accompagnée de sa mère. "Venise, la première Italie que j'ai vue", se souvient-elle. Elle se souvient également qu'elle portait un bikini, encore inconnu en Italie, "et donc tous les paparazzis m'ont photographiée" s'amuse-t-elle encore. Les demandes de cinéma, elle les a toutes refusées là-bas car à l'époque elle voulait "faire l'exploratrice". Finalement, en 1958 à 20 ans, elle décide de se lancer pour être indépendante.

"Quand j'étais jeune, j'étais un garçon manqué__, je me bagarrais avec tous les mecs parce que je voulais toujours prouver que la femme était plus forte. [...] j'étais terrible!" rigole-t-elle. De son parcours cinématographique orné des plus grands réalisateurs, Claudia Cardinale dit seulement : "J'ai eu la veine de commencer dans les moments magiques du cinéma. Tous les grands metteurs en scène ont été mes maîtres et moi je n'ai jamais appelé personne, c'est eux qui m'ont appelée." Pour être actrice, il faut "être forte à l'intérieur", affirme la comédienne aux 130 films. Elle précise qu'elle ne s'est jamais dénudée dans les films qu'elle a tournés, "j'ai toujours refusé, même si on me l'a demandé souvent...".

Publicité

"J'aime le danger, si c'est trop simple ça ne m'intéresse pas !" confie-t-elle à Laure Adler en parlant du film "Fitzcarraldo" de Werner Herzog tourné en Amazonie. Bien que très proche de certains cinéastes, comme Visconti, elle affirme qu' "il n'y a rien de personnel, dans aucun de mes films".

59 min
Références

L'équipe

Laure Adler
Production
Didier Lagarde
Réalisation
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Catherine Parent
Collaboration
Brigitte Bouvier
Réalisation