Hiroshi Sugimoto : « Nous sommes toujours occupés par l’Amérique » : épisode 5/7 du podcast JAPON

Hiroshi Sugimoto
Hiroshi Sugimoto
Hiroshi Sugimoto
Hiroshi Sugimoto
Publicité

C’est le photographe SUGIMOTO Hiroshi qui s’assied à la table de Hors-Champs aux côtés de Laure Adler. Connu pour la résonance métaphysique de ses œuvres et une grande maîtrise de l’outil photographique, Sugimoto est un artiste singulier de la scène artistique japonaise.

Avec
  • Hiroshi Sugimoto Photographe

L’enfance de Sugimoto lui rappelle la situation d’après-guerre au Japon, « Je suis né en 48, mais le Japon n’était pas un pays indépendant à l’époque puisque nous étions occupés par l’armée américaine. ». Il regrette le peu d’importance que l’on accorde à cette période de l’histoire du Japon : « On a très peu expliqué aux enfants pourquoi et comment le Japon a perdu la guerre. A la différence de l’Allemagne, (…) ce bilan n’a toujours pas été tiré. »

« Moi j’ai le sentiment qu’au Japon, nous sommes restés dans cette état d’occupation. Nous sommes toujours occupés par l’Amérique. » Dit-il. Amérique avec laquelle il est familier,  «Je suis parti à l’âge de 22 ans aux Etats-Unis et j’ai passé la moitié de ma vie là-bas. ». Cet exil lui a permis de réfléchir à son propre pays : « C’est en allant aux Etats-Unis que je suis devenu Japonais. » confesse-t-il.

Publicité

Le travail d’artiste et de photographie de Sugimoto se distingue par la singularité de ses méthodes et par la résonance métaphysique de ses œuvres. « Quand je vais faire mes photos de mer, dit-il j’y vais toujours équipé de chambres extrêmement massives (…) et je vais faire ces photos où l’homme ne vit pas. Je vais toujours aux confins des confins pour prendre ces photos de mer_ ». «J’essaye d’imaginer comment les hommes du passé pouvaient voir la mer»…

http://www.pacegallery.com/artists/458/hiroshi-sugimoto

L'équipe