Lionel Duroy
Lionel Duroy
Lionel Duroy ©AFP - Joël Saget
Lionel Duroy ©AFP - Joël Saget
Lionel Duroy ©AFP - Joël Saget
Publicité
Résumé

Laure Adler s'entretient avec l'écrivain Lionel Duroy.

avec :

Lionel Duroy (Journaliste, écrivain).

En savoir plus

Au micro de Laure Adler, Lionel Duroy évoque son enfance.

J’ai mis beaucoup d’années à comprendre cette violence incroyable, avec ces commissaires de police qui sont venus nous chasser de notre appartement. Cet effondrement a nourri tout mon travail d’écrivain.

Publicité

Lionel Duroy confie avoir appris la vie à 14 ans quand il a commencé à lire des livres : "Dans les romans j’ai compris que les gens étaient traversés des mêmes désarrois que moi quand j’étais petit. J’ai trouvé les mots qui comprenaient ce que je traversais. Je suis tellement reconnaissant aux livres d’avoir su expliquer ces choses."

Pour lui, l’écriture permet de mettre des émotions en mots.

Ce que j’essaye de faire c’est de mettre des mots sur la machinerie secrète de la vie. Je sais que nous sommes trous traversé des mêmes sentiments, quelles que soient les situations, nous ressentons les choses de la même façon. Et j’essaye de nommer ces sentiments qui nous traversent, qui sont multiples et infiniment subtiles.

Reporter de guerre, la découverte du monde

A 20 ans, Lionel Duroy n’imaginait pas pouvoir faire autre chose qu’écrire mais a d’abord commencé par le journalisme : "Le journalisme, ça a été fondamental dans ma vie parce que j’ai rattrapé les années d’éducation que je n’avais pas eu. J’ai découvert le monde à 20 ans en faisant du journalisme. Et au bout de quelques années, je me suis remis à écrire car c’était ça la nécessité fondamentale."

Ses souvenirs sont une source d’inspiration pour l’écriture de ses romans :

Quand on commence un livre en sachant qu’on va parcourir des années vécues, on n’a pas l’impression de se souvenir d’autant de choses que cela. Ce sont les mots qui tirent les souvenirs. Sans l’écriture, nos souvenirs reposent dans la poussière en nous. Les mots génèrent l’émotion et l’émotion fait ressurgir le souvenir…

Références

L'équipe

Laure Adler
Production
Didier Lagarde
Réalisation
Elodie Royer
Collaboration
Anne Kobylak
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration