C'est en Antarctique que l'on trouve les plus basses températures sur Terre. En hiver, les températures peuvent atteindre entre −80 °C et −90 °C.
C'est en Antarctique que l'on trouve les plus basses températures sur Terre. En hiver, les températures peuvent atteindre entre −80 °C et −90 °C. ©Getty -  Andrew Peacock
C'est en Antarctique que l'on trouve les plus basses températures sur Terre. En hiver, les températures peuvent atteindre entre −80 °C et −90 °C. ©Getty - Andrew Peacock
C'est en Antarctique que l'on trouve les plus basses températures sur Terre. En hiver, les températures peuvent atteindre entre −80 °C et −90 °C. ©Getty - Andrew Peacock
Publicité

Comment les humains s’adaptent-ils au froid ? Quelles sont les régions les plus froides du monde ? Qu’est-ce que le zéro absolu ? Existe-t-il quelque chose de plus froid encore ?

Avec
  • Henri Godfrin directeur de recherche émérite au CNRS, expert des ultrabasses températures.
  • Laurence de la Ferrière Exploratrice, la seule femme au monde à avoir traversé intégralement le continent Antarctique en solitaire et à ski.

A pression ambiante, l’eau gèle à 0° degrés. En dessous de 0, c’est ce qu’on appelle communément le “froid” mais qu’est-ce que le froid, précisément ? L’absence de chaleur, certes. Quel effet a-t-il sur nos corps… et sur la matière ?

Moins 30, c’est une température assez courante. Moins 50, il faut être très près des pôles… Moins 98°, c’est la température la plus basse enregistrée sur Terre, l’air est tellement froid qu’il devient irrespirable. Et en dessous ? Tout en bas, c’est le zéro absolu. Moins 273,15°C, une température théorique puisque la physique quantique interdit d’atteindre ce seuil, où la matière atteint son point de plus basse énergie. Pourrait-il exister un plus froid que le plus froid… un infiniment froid ?

Publicité

Couvrez-vous bien, nous partons en expédition polaire :

Laurence de La FERRIERE, “explorateur” - vous n’aimez pas le terme “exploratrice”… vous êtes la seule femme à avoir traversé l’Antarctique en intégrale et en solitaire, et auteur notamment de “Seule dans le vent des glaces” @Robert Laffont.

Henri GODFRIN, directeur de recherche émérite au CNRS, expert des ultrabasses températures.

A lire :

Antarctique, au coeur du continent blanc, par Laurence de la Ferrière, paru en 2020 chez Gallimard

Seule dans le vent des glaces, par Laurence de la Ferrière, paru en 2002 chez J'ai lu

Les bases documentaires

Antarctique : comment on organise une exploration scientifique en milieu hostile (The Conversation, 2021)

Qu’est-ce-que la chaleur? (Science.lu, 2013)

-98°C : le point le plus froid sur Terre a été découvert ( National Géographic)

L'univers étrange du froid : à la limite du zéro absolu (Canal-U, 2000)

Site de Laurence de la Ferrière

Le titre du jour

"Out in the cold again" par Dean Martin

À réécouter : Un été en Antarctique