Ardoisières de Trélazé, la fabrication d'ardoises, 1900. ©AFP - LEEMAGE
Ardoisières de Trélazé, la fabrication d'ardoises, 1900. ©AFP - LEEMAGE
Ardoisières de Trélazé, la fabrication d'ardoises, 1900. ©AFP - LEEMAGE
Publicité
Résumé

Comment retrouver un emploi quand le vôtre n'existe plus ? La question s'est posée fin 2013, lorsque les ardoisières de Trélazé, dernière carrière souterraine de France, a définitivement fermé ses portes en plein cœur de l'hiver. 149 salariés, mineurs et fendeurs, ont dû se réinventer.

Références

L'équipe

Chloé Leblond
Production