Publicité
Résumé

Il y a vingt ans, le 19 aout 1995, nous quittait Pierre Schaeffer, le père de la musique concrète. Rencontre avec Matthieu Gagelin, l’un de ses nombreux disciples, dans son atelier parisien.

En savoir plus
Matthieu Gagelin dans son atelier du 11e arrondissement de Paris
Matthieu Gagelin dans son atelier du 11e arrondissement de Paris

Il est impossible de parier sur l’exhaustivité pour tenter une biographie de Pierre Schaeffer. Ingénieur, chercheur, pionnier de la radio, il est aussi et surtout le père de la musique concrète qu’il théorise dans les années 40.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les différentes écoles qu’il laisse derrière lui s’écharperont sur les termes, mais voyons-y sobrement une technique de composition musicale constituée à partir de matériaux sonores bruts.

Publicité

Revenir à la substance
Ainsi, des sons parfois déformés, parfois déplacés et mis en scène dans l’espace, une manière de ne plus écouter le phénomène sonore pour sa signification mais de revenir à sa substance propre.

Schaeffer et les autres

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L’histoire de la musique concrète ne s’arrête pas à la mort de Pierre Schaeffer. Dans cette niche musicale confidentielle se trouve aujourd’hui un petit nombre d’héritiers. Rencontre avec Matthieu Gagelin dans son atelier de la rue Keller, dans le 11e arrondissement de Paris.

Un reportage de Ludovic Pauchant.

> Matthieu Gagelin, compositions et appels à projets

> Pierre Schaeffer, biographie complète

> Pour faire un pas de côté : "Le geste magnétique"

Références

L'équipe

Amélie Perrot
Production
Ludovic Pauchant
Production
Thibaut Sardier
Production
Alexandra Rouaud
Production