Jean-Claude Guillebaud - L'Iconoclaste
Jean-Claude Guillebaud - L'Iconoclaste
Jean-Claude Guillebaud - L'Iconoclaste
Publicité
Résumé

Jean-Christophe Rufin s'entretient avec Jean-Claude Guillebaud, essayiste et journaliste pour qui "« La foi demeure, la vie durant, une quête, un chemin, un voyage jamais achevé, un risque à prendre. »

avec :

Jean-Claude Guillebaud (journaliste et écrivain).

En savoir plus

Fils d'officier et d'ancien reporter de guerre, Jean-Claude Guillebaud est né à Alger en 1944. Il a d'abord été grand reporter au quotidien Sud-Ouest, fonction dans laquelle il s'est toujours attaché aux petits comme aux grands événements. Cette approche pleine de délicatesse et d'humilité, qui annonçait l'écrivain en devenir, et sa couverture de la guerre du Vietnam lui ont valu le prestigieux prix Albert Londres en 1972.  Par la suite il a collaboré au Monde et au Nouvel Observateur et a dirigé l'organisation Reporters sans frontières entre 1986 et 1993, qu'il a fini par quitter en raison de ses dérives corporatistes. Dans ses essais biographiques et historiques, il s'efforce de défendre l'idée d'un monde ouvert, en devenir perpétuel, ouvert au métissage et au renouvellement des idées.  Lui-même estime que "son espérance et son optimisme sont nés des échecs, des tragédies et des peurs qu'il a traversés". Dans son dernier livre, paru chez L'Iconoclaste, La Foi qui reste, il s’interroge sur ce qui l'a conduit à redevenir chrétien et le pousse à critiquer l'immobilisme de l'église face aux crises  contemporaines.

Pause musicale :  Leeroy interprète "Hopeless romance ‘’ ( 2017 ) 

Publicité
Références

L'équipe

Jean-Christophe Rufin
Jean-Christophe Rufin
Vincent Abouchar
Réalisation