Eugenio de Andrade en janvier 2003
Eugenio de Andrade en janvier 2003 ©Maxppp - GUILHERME VENANCIO/EPA
Eugenio de Andrade en janvier 2003 ©Maxppp - GUILHERME VENANCIO/EPA
Eugenio de Andrade en janvier 2003 ©Maxppp - GUILHERME VENANCIO/EPA
Publicité

Trois écritures cherchent la chaleur et le corps, d’abord son attente ou sa quête puis l’aveuglement du soleil et l’infini des vagues. Puis sa couleur ardente, au désir, comme si elle pouvait être extraite à force de retours.

Avec

Je suis à toi

de connivence avec le soleil

Publicité

de connivence avec le soleildans cet incendie du corps jusqu'à la fin

de connivence avec le soleildans cet incendie du corps jusqu'à la finEugénio de Andrade

La scintillation sereine sème

Sur l'altitude un dédain souverain.

Sur l'altitude un dédain souverain.Paul Valéry

Textes extraits de:

- EUGENIO DE ANDRADE Matière Solaire éditions poésie Gallimard

- PAUL VALERY Le cimetière marin : et autres poèmes : anthologie Edition Larousse

- LUDOVIC JANVIER Bientôt le soleil éditions Flohic