Katia Bouchoueva
Katia Bouchoueva  - J.Bonnaffé
Katia Bouchoueva - J.Bonnaffé
Katia Bouchoueva - J.Bonnaffé
Publicité

Il y a une langue fantôme derrière la langue française de Bouchoueva, dirigeant ses musiques, orientant les couleurs et les mots. Langue russe de l’Enfance.

Avec

Deux voix, deux langues, nous commençons ce jour par Bruno Doucey  avant de retrouver Katia Boutchoueva. Alternance. A la fin du recueil publié à la Passe du temps, dans une conversation avec Thierry Renard Katia Bouchoueva dit l’évolution de son écriture, partant des poèmes de Pouchkine qu’elle mémorisait tout enfant. Dévorant désir d’écrire transformé en « par cœur ». Aujourd’hui polissage lent d’une écriture française oscillant de ces réminiscences russes aux mots nouveaux et aux consonances poétiques françaises.

Toute lecture à haute voix 

Publicité

suppose la présence d'un homme invisible

pouvait-on lire au début du poème

Un homme qui signe sa présence à l'encre sympathique 

et que l"on entend lorsque l'on n'entend rien. (Bruno Doucey)

Extrait de

L’Emporte-voix de Bruno Doucey éditions La passe du vent Poésie

Équiper les anges - et dormir, dormir de Katia Bouchoueva Ed La passe du vent Poésie