Cécile Coulon
Cécile Coulon - ephraim added / castor astral
Cécile Coulon - ephraim added / castor astral
Cécile Coulon - ephraim added / castor astral
Publicité

Au premier texte, «j’aimerais vous offrir des frites" Cécile Coulon nous transmet sa légèreté provocatrice, sa force, sa fragilité sienne partant du corps épuisé, à la recherche d’un refuge, glissement peut-être du roman au poème.

Avec

Cécile Coulon nous ravit, à peine si l’on a le temps de se débattre, « Les ronces »... nous aurions accepté des préalables avec les épines, quelques fleurs et deviner un peu ce qu’elle entend par poème. Elle investit la surface sonore, le papier brut, la page, un récit sans ambages. Nuit vague avec une pluie vilaine et sa gargotte moche mais réconfortante, une portion de frites et un regard échangé, le blues solitaire est brisé, une rencontre malgré tout. Un homme, la piste à suivre ? Juste un regard, avant qu’arrivent les souvenirs, la famille, les amis de là-bas, près de Clermont. Eyzahut….

Je voudrais que la poésie soit aussi naturelle à ceux

Publicité

qui m’entourent que l'émotion qui jaillissait cette nuit-là, devant cette place,

avec cette facilité improbable des moments qui n'auraient pas dû être,

qui furent tout de même, mal fichus, débordants de grâce et de paroles impossibles.

Extraits: Les Ronces de   Cécile Coulon - ed Le Castor Astral