Les deux anthologistes,  Sébastien Gavignet et Annalisa Marí Pegrum  - Éditions Bruno Doucey
Les deux anthologistes, Sébastien Gavignet et Annalisa Marí Pegrum - Éditions Bruno Doucey
Les deux anthologistes, Sébastien Gavignet et Annalisa Marí Pegrum - Éditions Bruno Doucey
Publicité
Résumé

On connait la conviction de Bruno Doucey : celle du colporteur au sens le plus noble, sa boite ambulante est remplie de couleurs, éclectique, achalandée. Les lecteurs de la poésie suivront bien ! ...

avec :

Jacques Bonnaffé (Comédien).

En savoir plus

.... Et il en viendra d'autres par la multiplication des auteurs publiés, n’en déplaise aux sonneurs de glas. La poésie se porte mieux, sans surcharge pondérale ni l’embonpoint industriel du roman, par ses éditeurs et ses livres.

Doucey. La ligne extérieure est graphique, une couleur à chaque auteur, sans illustration de couverture, Ô juste répit, un titre (Ici Beat Attitude, qui pourrait déclencher une bataille rangée pour l’allusion Rock and roll), fond rose qu’on pourrait dire psychédélique. Édition bilingue, notes et préface, la présentation guide la lecture de façon directe. Derrière la couverture, la charte implicite tient du même principe organisé. (Soupir) assez des recueils hautains, sans explication. "Dire Beat Generation, c’est penser à Allen Ginsberg, Jack Kerouac, William Burroughs… En un mot, une histoire artistique écrite par les hommes, pour les hommes. Mais voilà que l’histoire littéraire s’ouvre aujourd’hui à deux battants : qu’on le veuille ou non, il y avait aussi des femmes poètes dans le mouvement Beat ! Des femmes comme Diane di Prima, Hettie Jones, Lenore Kandel, Denise Levertov, Anne Walman… Des femmes qui arrachent leur liberté au diktat des familles, à la domination masculine et aux carcans sociaux. Des femmes qui créent, inventent, imaginent, explorent, transgressent. « préface de Bruno Doucey- extrait."

Publicité

Extrait de Beat attitude - éditions Bruno Doucey

Références

L'équipe

Manoushak Fashahi
Réalisation
Marie Dalquié
Collaboration