La lecture 1870 et 1877 de Fantin Latour
La lecture 1870 et 1877 de Fantin Latour
La lecture 1870 et 1877 de Fantin Latour - edition Les impressions nouvelles
La lecture 1870 et 1877 de Fantin Latour - edition Les impressions nouvelles
La lecture 1870 et 1877 de Fantin Latour - edition Les impressions nouvelles
Publicité
Résumé

La lecture à deux est solitaire. Mais la chambre fermée est une chambre ouverte. (citation Jan Baetens dans la Lecture, les impressions nouvelles-poésie).

avec :

Jacques Bonnaffé (Comédien).

En savoir plus

La lecture libère, mais de quoi ?

Mais de ne pas vivre

Publicité

Ou de vivre seulement

Sous la lampe,

Comme illustration non légendée,

À la manière des insectes

Et de leur multiples nuisances qui continuent

Dans le noir,

Quand les somnifères brûlent des deux bouts

La mèche des mots,

L’emmêlé chignon des phrases,

La robe, puis tout

Ce qu'on défait sans espoir

En attendant de nouvelles lectures.

Extraits de: La Lecture de Jan Beatens Ed. Les impressions nouvelles

Références

L'équipe

Manoushak Fashahi
Réalisation
Marie Dalquié
Collaboration