Olivier Domerg
Olivier Domerg
Olivier Domerg - Christophe Roque & Brigitte Palaggi, 2017.
Olivier Domerg - Christophe Roque & Brigitte Palaggi, 2017.
Olivier Domerg - Christophe Roque & Brigitte Palaggi, 2017.
Publicité
Résumé

"De trois-quarts, donc, désaxée ou décalée, par rapport à sa représentation officielle; formellement et foncièrement différente"

avec :

Jacques Bonnaffé (Comédien).

En savoir plus

La Sainte-Victoire de trois-quarts est le premier volet d’un ensemble de trois livres consacré par l’auteur à cette montagne, ré-envisagée du point de vue de l’écriture, dans une reconsidération générale du motif et de sa perception. 

A Sainte V. comme un coup de taloche, une cloche valsante, à pleine volée sonnant la nouvelle (« Elle est née... Qui ? La modernité ») ! La Sainte V. comme planche de salut ou de salaud (« l’illusion est si tenace et si puissante »). La Sainte V. comme une clenche: porte ouverte, enfoncée, pulvérisée par celui par qui « le scandale arriva ». Formes et stupeur ! 

Publicité

Nous avions suivi Olivier Domerg dans une écriture très mouvementée et descriptive, physique, pleine de relief et d’images lorsqu’il faisait du Rhône un rodéo ! Il nous invite à la suivre dans un portrait de la Sainte Victoire, laissant à Cézanne ce qui revient à Cézanne et nous prouvant qu’il faut une parole de science et d’étude à la contemplation. C’est un chantier de contempler, magnifique si l’on s’y met vraiment, à maintes reprises.

Extrait de

Olivier Domerg - La Sainte-Victoire de trois-quarts éditions La lettre volée 

Une page dédiée au livre.

Références

L'équipe

Manoushak Fashahi
Réalisation
Marie Dalquié
Collaboration