Pierre Vinclair
Pierre Vinclair
Pierre Vinclair - Editions Lurlure
Pierre Vinclair - Editions Lurlure
Pierre Vinclair - Editions Lurlure
Publicité
Résumé

Le temps passe oui, trop vite, et demeurent les sonnets, Il n’y a pas d’heure pour les sonnets, ni de lieu béni, plus ou moins angevins. Ceux de Pierre Vinclair, sonnets du jour nous viennent d’Asie.

En savoir plus

Pierre Vinclair à fait paraître un recueil de sonnets, Sans adresse, aux éditions Lurlure, en 2019. 

Shangai ou Singapour où il est en exil à la manière de Du Bellay, anime des échanges et génère des courants nouveaux : Catastrophes revue à suivre et à feuilleter, issue des relations très assidues aux écrivains de poésie. En cours "un recueil de 500 dizains, dont 50 écrits par des poètes invités, en mode We are the World, au nom de la Sauvagerie. » et une traduction du Shijing, le grand livre de poésie chinoise (vieux de 3 000 ans).

Publicité

Sans adresse contient un échange en réflexion partagée avec Laurent Albarracin, lui même poète et éditeur, et passionnant critique.

Certes, le sonnet est vivant (la preuve, nous en écrivons), et on peut utiliser le clavier comme bon nous semble, mais l'instrument n'est pas neutre, je crois. Choisir une forme ancienne pour parler du monde moderne, ça dit bien quelque chose d'un écart entre le poétique et le prosaïque, non ?, selon Laurent Albarracin. 

Ecrire en vers rimés de mètres réguliers, / c'est difficile; plus difficile est encore / de trouver la musique hors de l'alexandrin 

Je cherche la musique, et lorsqu'elle m'échappe, / comme aujourd'hui, j'essaie quand même à emprunter / celle de du Bellay ou de Robert Marteau.

Pierre Vinclair, Sans adresse, 2019