Sorti des collines : épisode 2/4 du podcast Poètes à l’extrême. Vadim Kozovoï - Mallarmé

Vadim Kozovoï
Vadim Kozovoï - Wiki Commons
Vadim Kozovoï - Wiki Commons
Vadim Kozovoï - Wiki Commons
Publicité

A propos de Vadim Kozovoï, pourquoi Mallarmé ? Celui-ci est évoqué dans la présentation d’ «Hors de la Colline», il demeure l’os par lequel ronger certain désir de poésie.

Avec

Ascensionnelle, la poésie garde ses atouts d’éloquence et de souffle. Sur l’autre versant Mallarmé nous saisit au dedans et perturbe un peu la déclamation : il va falloir déceler d’autres chemins que celui des états lyriques. 

Toujours Mallarmé. Il faudrait s'interroger sur le sens des « Mardis », cours supérieur de poésie, dit l'un des participants…. Malgré le charme et l'enchantement, était-ce Mallarmé qui, adossé à la cheminée, laissait se dérouler une parole, qu'on ne réussissait pas à reconstituer dans sa merveille, une fois rejoint le dehors (peut-être Lacan et son séminaire) ? Ou bien n'était-ce rien de plus que Mallarmé, lui qui disait à peu près : Je ne suis pas en rapport avec le Monsieur qui porte ce nom ? 

Publicité

Postface de Maurice Blanchot : LA PAROLE ASCENDANTE   

Extrait de Hors de la Colline de Vadim Kozovoï Ed.Hermann (ISBN 978-2-7056-5977-6)

L'équipe