Katia Bouchoueva
Katia Bouchoueva  - J.Bonnaffé
Katia Bouchoueva - J.Bonnaffé
Katia Bouchoueva - J.Bonnaffé
Publicité

Reprise de ce doux cri de guerre signé Jean-Pierre Verheggen, pour illustrer le thème de la semaine, deux langues en une même voix, celle de Katia Boutchoueva et demain : Avot Yeshurun.

Avec

Katia Bouchoueva nous étonne encore. Un accord musical reconnaissable se délivre à la lecture voix haute, on relève la tête… Petite magie qui passe. Empli de mondes et d’images ce poème choisi pour ses souvenirs et fantômes de l’URSS.

Viens le rouge,

Publicité

viens l'étrange.

Dans les jardins explosent les chrysanthèmes.

Ne crache pas dans la crème

fraîche, mange !

C'est déjà demain,

ni patate, ni pain.

Signalons la présence en scène de Katia Bouchoueva, c’est un événement, un engagement. Et cela construit son parcours poétique, suivre sur internet. Suivre dans les temps qui viennent "Équiper les anges » et les suites.

Extrait de

L’Emporte-voix de Bruno Doucey éditions La passe du vent Poésie

Équiper les anges - et dormir, dormir de Katia Bouchoueva Ed La passe du vent Poésie