Patrick Laupin - Anaïs CHAINE
Patrick Laupin - Anaïs CHAINE
Patrick Laupin - Anaïs CHAINE
Publicité
Résumé

«Le poème énonce la contradiction, du proche et du lointain, du haut et du bas, du révélé et du caché, du corps et de la pensée, de l'un et de la foule, du fini et de l'infini, de l'impossible et de la vérité.»

avec :

Jacques Bonnaffé (Comédien).

En savoir plus

Difficile pour le lecteur d’y faire ses choix, les livres sont nombreux, et partent dans des directions complémentaires poésie, prose, récits, philosophie. tous regroupés à la Rumeur Libre, un de ces éditeurs combatifs au catalogue impressionnant…

dans mon écriture je n’ai jamais fait de différence trop grande entre la poésie, la pensée et le récit, et je m’en suis remis à l’intonation de la voix. Car si la voix est une nudité c’est seulement après qu’elle soit écoutée et entendue que l’humain arrache une part de son secret aux ténèbres et s’oriente vers l’essence de la sincérité, qu’il arrache le verbe au cœur de l’innommé et en rapatrie l’essence commune et nomade sur la terre des hommes, des rêves et des langues. 

Publicité

Extrait de :

Patrick Laupin Edition, la rumeur libre - La blanche autarcie des douleurs

Références

L'équipe

Manoushak Fashahi
Réalisation
Marie Dalquié
Collaboration