Zukofsky - 80 Fleurs : épisode 1/4 du podcast N'expliquez pas, je n'ai pas compris

Portrait de Louis Zukofsky. Source : Propre travail. Auteur : Puces blanches
Portrait de Louis Zukofsky. Source : Propre travail. Auteur : Puces blanches - Wikipedia. Sous licence : CC BY-SA 4.0
Portrait de Louis Zukofsky. Source : Propre travail. Auteur : Puces blanches - Wikipedia. Sous licence : CC BY-SA 4.0
Portrait de Louis Zukofsky. Source : Propre travail. Auteur : Puces blanches - Wikipedia. Sous licence : CC BY-SA 4.0
Publicité

Semaine composée de quatre auteurs différents, offrant tous la même particularité d’accès : hermétiques en première lecture, terra incognita offerte aux obstinés des relectures…

Nous plaçons cette semaine sous la bienveillante protection de cet aphorisme poétique de Louis Scutenaire, N’expliquez pas, je n’ai pas compris

Etoile-luisante rose naine chinoise épine-buisson / lanterne chère-de-mode aérant pneu écrasé / jeune en relevailles vieux grimpant / envolé au ciel canne élaguée / une couronne transplantée endure la / sécheresse soleil d'or cerclé-de-feu branchu / saluant thym brin d'automne tête / très-heureux hiver sculpte rose blanche

Publicité

Salutations au traducteur Abigail Lang, qui complète 80 fleurs de Zukofsky paru chez Nous en 2018, par une postface éclairante.

Né à New York en 1904 Zukofsky appartient à la seconde génération de modernistes « objectivistes », après Stein, Pound, Williams et Cummings, qui sont ses maîtres.  Ayant très tôt pressenti les impasses du vers libre, Zukofsky poursuit une recherche passionnée de la forme. Ici : Chansons de 8 vers de 5 mots : 40 mots par poème, qui naissent de mes livres précédents et les condensent.

L'équipe