France Culture
France Culture
Publicité
Résumé

Production : François Noudelmann Réalisation : Nicolas Berger

avec :

Nathalie Stutzmann (Contralto, chef d'orchestre (Suresnes, 1965-)), André Brahic (Astrophysicien. Professeur à l’université Paris VII et directeur du groupe de recherche Gamma-Gravitation au CEA.).

En savoir plus

André Brahic est astrophysicien, spécialiste du système solaire, de la théorie du chaos et des supernovas. Il a découvert en 1984 les anneaux et les arcs de Neptune. Chercheur au Commissariat à l'énergie atomique et professeur à l'université de Paris 7, il est aussi passionné par un autre univers mais qu'il connaît moins : la musique. Je l'entends comme je l'aime  lui fait rencontrer une étoile de la galaxie lyrique, une voix et une musicienne exceptionnelles, Nathalie Stutzmann. Depuis vingt cinq ans, cette contralto a suivi un chemin très personnel, surtout dans le registre baroque. Elle a chanté sous la direction de Karajan, Ozawa, Gardiner, Minkowski, Simon Rattle… elle a aussi enregistré des lieder romantiques et des mélodies françaises. Et désormais elle dirige des orchestres, notamment celui qu'elle a créé, Orfeo 55 et avec lequel elle vient d'enregistrer son nouvel album, Vivaldi Prima donna . Nathalie Stutzmann est aussi passionnée par l'astronomie. Rencontre en musique autour des planètes.

Nathalie Stutzmann & André Brahic
Nathalie Stutzmann & André Brahic
© Radio France - M.Chassort

Vous pourrez entendre au cours de l'émission :

Publicité
  • Agitata infido flatu extrait de Juditha triumphans RV 644 d'Antonio Vivaldi, interprété par Nathalie Stutzmann et l'ensemble Orfeo 55, sous la direction de Natalie Stutzmann
  • Extrait d'Il trionfo del Tempo e del Disinganno de Georg Friedrich Haëndel, interprété par Nathalie Stutzmann et Les Musiciens du Louvre sous la direction de Marc Minkowski
  • Concerto n°2 en ut min op 18 de Serge Rachmaninov, interprété par Sviatoslav Richter
  • Après un rêve de Gabriel Fauré interprété par Nathalie Stutzmann
  • Cor mio che prigion sei extrait de L'Atenaide RV 702  d'Antonio Vivaldi, interprété par Nathalie Stutzmann et l'ensembre Orfeo 55, sous la direction de Nathalie Stutzmann
Références

L'équipe

Inès de Bruyn
Collaboration
Marianne Chassort
Collaboration
Agnès Olier
Collaboration