"Les choses pourraient vite s'emballer" a mis en garde Joe Biden sur le dossier ukrainien
"Les choses pourraient vite s'emballer" a mis en garde Joe Biden sur le dossier ukrainien
"Les choses pourraient vite s'emballer" a mis en garde Joe Biden sur le dossier ukrainien ©AFP - SAUL LOEB
"Les choses pourraient vite s'emballer" a mis en garde Joe Biden sur le dossier ukrainien ©AFP - SAUL LOEB
"Les choses pourraient vite s'emballer" a mis en garde Joe Biden sur le dossier ukrainien ©AFP - SAUL LOEB
Publicité
Résumé

Le président américain Joe Biden a appelé les citoyens américains à quitter l'Ukraine "maintenant" en raison du risque accru d'une invasion russe, en avertissant que la situation pouvait "vite s'emballer" malgré les efforts diplomatiques des dernières semaines

En savoir plus

Les Etats-Unis restent inflexibles sur les demandes russes. Il y a deux raisons aux propos de Joe Biden, affirmant que "les choses peuvent s'emballer".

Dramatisation = communication

C'est aussi une façon d'entretenir la mobilisation des Européens devant une menace incertaine mais de niveau élevé. Il y a également ce que l'on pourrait appeler le syndrome afghan. L'administration Biden a vécu comme un cauchemar l'évacuation de Kaboul dans la panique l'été dernier/ Elle ne veut pas se retrouver avec des ressortissants bloqués/ voire pris en otage à Kiev même si les citoyens des Etats-Unis sont peu nombreux en Ukraine. Face à l'opinion américaine, ce serait désastreux et Joe Biden ne veut pas courir ce risque. Quant à l'absence d'intervention militaire des Etats-Unis, en cas d'attaque russe en Ukraine, c'est une ligne rouge fixée par Washington depuis longtemps.

Publicité

Les Etats-Unis réservés sur l'efficacité des initiatives européennes

Références

L'équipe

Bertrand Gallicher
Journaliste