Vladimir Poutine est l'un des dirigeants reçu ce jeudi par Israël pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz par l'Armée Rouge et faire front commun contre l'antisémitisme.
Vladimir Poutine est l'un des dirigeants reçu ce jeudi par Israël pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz par l'Armée Rouge et faire front commun contre l'antisémitisme.
Vladimir Poutine est l'un des dirigeants reçu ce jeudi par Israël pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz par l'Armée Rouge et faire front commun contre l'antisémitisme. ©AFP - Amit SHABI / POOL
Vladimir Poutine est l'un des dirigeants reçu ce jeudi par Israël pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz par l'Armée Rouge et faire front commun contre l'antisémitisme. ©AFP - Amit SHABI / POOL
Vladimir Poutine est l'un des dirigeants reçu ce jeudi par Israël pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz par l'Armée Rouge et faire front commun contre l'antisémitisme. ©AFP - Amit SHABI / POOL
Publicité
Résumé

Une commémoration sur fond de regain de l'antisémitisme mais aussi d'affrontement diplomatique inédit entre la Russie et la Pologne.

avec :

Frédéric Dabi (Directeur général de l’IFOP).

En savoir plus

Après l'anecdote de l'épisode, hier, offrant l'image déjà-vu d'un Président français s'emportant en anglais contre un militaire israélien, aux portes de l’église Sainte-Anne à Jérusalem, place aujourd'hui à l'Histoire, la vraie cette fois-ci, comprenez celle qui dans la mémoire collective marquera, à jamais, l'Histoire de l'humanité. En hommage aux victimes de l'Holocauste, et pour commémorer le 75e anniversaire de la fin de l'enfer, la libération du camp d'Auschwitz, Israël a organisé, ce jeudi, le plus important rassemblement politique et diplomatique de son Histoire.

4 min

Les autres titres de l'actualité

Alors que le bilan des victimes du nouveau coronavirus continue de grimper, la Chine a semble-il pris ma mesure de la situation. Hier soir, Pékin a décidé de mettre en quarantaine les 11 millions d'habitants de la métropole de Wuhan, au coeur de l'épidémie.   

Publicité

En France, le Sénat a voté hier soir l'ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes. En revanche, les sénateurs entendent limiter son remboursement par la Sécurité sociale aux PMA à caractère "médical".   

Enfin, comme chaque jeudi, notre journée spéciale municipale nous mènera aujourd'hui à Paris. Invité de la rédaction : Frédéric Dabi, directeur général adjoint et directeur du département opinion de l’institut IFOP.

Frédéric Dabi : "L'électorat, ce n'est pas de l'arithmétique, c'est de la dynamique"

5 min

Frédéric Dabi, directeur général adjoint et directeur du département opinion de l’institut IFOP, le 23 janvier 2020
Frédéric Dabi, directeur général adjoint et directeur du département opinion de l’institut IFOP, le 23 janvier 2020
© Radio France - Nathalie Lopes