Le sommet du G7 réunit, dans les Alpes bavaroises l'Allemagne, pays hôte, les États-Unis, la France, le Canada, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni ©AFP - KERSTIN JOENSSON
Le sommet du G7 réunit, dans les Alpes bavaroises l'Allemagne, pays hôte, les États-Unis, la France, le Canada, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni ©AFP - KERSTIN JOENSSON
Le sommet du G7 réunit, dans les Alpes bavaroises l'Allemagne, pays hôte, les États-Unis, la France, le Canada, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni ©AFP - KERSTIN JOENSSON
Publicité
Résumé

Comment venir davantage en aide à l'Ukraine ? Le sujet est au cœur du sommet du G7 en Allemagne ce dimanche. Premier signal envoyé à l'Ukraine : l'interdiction d'importation d'or russe est élargie, alors que Kiev réclame davantage de sanctions contre Moscou.

En savoir plus

C'est dans un hôtel luxueux, au pied des Alpes bavaroises, dans le sud de l'Allemagne que les dirigeants du G7, ce club des pays les plus riches de la planète se réunissent donc à la mi journée, pour un sommet largement consacré à l’Ukraine et au soutien que les occidentaux peuvent apporter à Kiev.

Les autres titres du journal

Premier signal envoyé à l'Ukraine en tout cas : l'interdiction d'importation d'or russe élargie, alors que Kiev réclame davantage de sanctions contre Moscou. On fait le bilan de ces mesures punitives prises contre l'économie russes depuis le 24 février avec notre invité, le chercheur Ali Laïdi, docteur en science politique, chercheur au CR451, le laboratoire de recherche de l'école de guerre économique.

Publicité

Ali Laïdi "la Russie est un pays soumis aux sanctions depuis 2014. Elle a su y faire face"

5 min

La capitale ukrainienne elle s'est réveillée sous les bombardements russes ce dimanche.

En France, tous les enseignants bientôt revalorisés, le nouveau Ministre de l'éducation nationale. Pape Ndiaye annonce que face à la crise des vocations et aux pénuries de professeurs, ceux qui débutent toucheront 2000 euros net par mois contre 1500 aujourd'hui.