À Madagascar, comment acheminer l'aide face aux ravages du cyclone Batsirai ?

Le cimetière de Mahanoro, à Madagascar, ce samedi 6 février : des tombes ont été détruites détruit par le vent et les inondations, sur le passage du cyclone.
Le cimetière de Mahanoro, à Madagascar, ce samedi 6 février : des tombes ont été détruites détruit par le vent et les inondations, sur le passage du cyclone. ©AFP - Laure Verneau
Le cimetière de Mahanoro, à Madagascar, ce samedi 6 février : des tombes ont été détruites détruit par le vent et les inondations, sur le passage du cyclone. ©AFP - Laure Verneau
Le cimetière de Mahanoro, à Madagascar, ce samedi 6 février : des tombes ont été détruites détruit par le vent et les inondations, sur le passage du cyclone. ©AFP - Laure Verneau
Publicité

La grande île de l'Océan indien est frappée depuis samedi soir par le cyclone Batsirai. Celui-ci perd en puissance, mais les risques d'inondation continuent en raison des pluies torrentielles.

Toitures envolées, maisons et poteaux électriques au sol, un cimetière envahi par les eaux, et 50.000 personnes évacuées... A Madagascar, le cyclone Batsirai fait des ravages depuis samedi soir. Le vent s'apaise un peu mais les inondations continuent. Sur place, les autorités s'affairent pour recenser les dégâts et aider la population, mais le danger n'est pas encore totalement écarté. Certains villages touchés sont à deux jours de marche.

Les autres titres de l'actualité

En Tunisie, nouveau coup dur porté contre la démocratie : le président Kaïs Saïed, qui s’accapare déjà tous les pouvoirs depuis le 25 juillet, dissout le conseil supérieur de la magistrature, l'organisme indépendant chargé de nommer les juges. Le chef d'Etat accuse ce conseil d'être partial et corrompu,. Les explications de notre correspondante à Tunis, Maurine Mercier.

Publicité

Le président tunisien dissout le Conseil supérieur de la magistrature

1 min

Les Jeux olympiques d’hiver menacés par la pollution : en raison du froid qui sévit sur le nord de la Chine, le gouvernement n’exclut pas une vague de particules toxiques qui pourrait s’abattre sur Pékin, alors que les jeux viennent de commencer dans la capitale. Le gouvernement chinois prend des mesures en urgence pour limiter le phénomène.

L'invité de ce journal : Frédéric Le Manach

Un sommet pour les océans : des délégations du monde entier vont se réunir à partir de mercredi, à Brest  pour se pencher sur la protection des mers à l'occasion du One Ocean Summit, premier du genre, à l'initiative d'Emmanuel Macron. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'océan est un enjeu crucial pour la protection de l'environnement. Mais c'est aussi un espace économique, commercial, où certaines entreprises cherchent absolument la rentabilité. Dernier signal en date : l'ONG Sea Shepherd a publié cette semaines des photos d'une véritable marée grise, au large de La Rochelle plus de 100.000 poissons retrouvés morts, des merlans bleus. Un chalutier, le Margiris, a reconnu les avoir relâché : il plaide l'accident. Nous revenons sur ce sujet, ainsi que sur l'état général des océans, avec Frédéric le Manach, le directeur scientifique de l'ONG Bloom, spécialiste de la préservation marine.

Fréderic Le Manach : "Il est impossible de prôner à la fois la préservation de l'océan et son exploitation irraisonnée"

4 min

L'équipe