Photo de cartes électorales
Photo de cartes électorales
Photo de cartes électorales ©AFP - 080_HL_SFERRERYULIANTI_1715852.jpg
Photo de cartes électorales ©AFP - 080_HL_SFERRERYULIANTI_1715852.jpg
Photo de cartes électorales ©AFP - 080_HL_SFERRERYULIANTI_1715852.jpg
Publicité
Résumé

A peine rangées les urnes de la présidentielle, que déjà les grandes manœuvres de chaque camp semblent bien engagées pour les élections législatives, avec encore beaucoup d'incertitudes sur l'issue de ce "troisième tour".

avec :

Isabelle Facon (maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique, spécialiste des politiques de sécurité et de défense russes.).

En savoir plus

Les turbulences en vue des législatives se poursuivent à gauche. Après que le communiste, Fabien Roussel, s'est joint aux écologistes pour regretter que les discussions "piétinent" avec La France Insoumise, après que l'ancien président François Hollande a mis en garde contre une "disparition" du Parti Socialiste au début de négociations historiques avec le Parti de Jean-Luc Mélenchon, nouveau rebondissement ce matin : quand la direction du PS indique dans un document rendu public ce matin que des convergences existent avec le programme de La France Insoumise, Julien Bayou (le secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts) estime pour sa part qu'un accord avec LFI pour les législatives "est en vue" disant avoir "bon espoir" qu'il soit scellé "dans les heures qui viennent".   

Voilà plus d'une semaine maintenant que la France insoumise, forte des 22% des voix de son candidat Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, a lancé des discussions bilatérales avec les Verts, les Communistes et les Socialistes. La date butoir pour trouver un accord aux législatives approche à grand pas. Et ce matin il semblerait donc que certains soient prêts à se ranger derrière le tribun insoumis 

Publicité

A l'opposé désormais de l'échiquier politique, le Rassemblement National vise lui aussi "un groupe puissant" à l'Assemblée face à Emmanuel Macron. Et pour cela le RN est prêt à une petite révolution puisqu'il n’exclut pas des désistements en faveur des candidats de Reconquête, son concurrent à l'extrême-droite.

Les autres titres de l'actualité

L'inflation a continué à accélérer ce mois-ci en France pour atteindre 4,8% sur un an, soit un niveau inégalé depuis 1985. C'est ce qui ressort d'une première estimation publiée ce matin par l'Insee. Et puis toujours au chapitre des mauvaises nouvelles, après une forte reprise l'an dernier, l'activité économique française a nettement marqué le pas au premier trimestre, avec une croissance nulle : 0%.

Au lendemain de frappes de missiles russes dans la capitale Kiev, le régime de Moscou poursuit son offensive dans les régions orientales et méridionales de l'Ukraine. De leur côté, les Occidentaux avancent désormais sur une ligne de crête, en intensifiant leur aide militaire tout en prenant soin, pour l'heure, d'éviter toute intervention directe, qui les ferait passer au rang de cobelligérants aux yeux de Moscou. 

Invitée de la rédaction aujourd'hui : Isabelle Facon, directrice adjointe de la Fondation pour la Recherche Stratégique, spécialiste des politiques de sécurité et de défense russes. Autrice de Russie-Turquie, un défi à l'Occident ?  (Passés Composés, avril 2022).

Isabelle Facon : "L'armée russe a connu une vraie érosion dans les premiers temps de la guerre : la force qu'il reste, est très fatiguée"

5 min

Il y a quand même une certaine détermination occidentale qui s'affirme avec cette réunion de 40 pays, indiquant qu'il y aurait une poursuite des livraisons d'armements à l'Ukraine, et pour certains pays, on passe à des armements lourds. Plus, les propos du Secrétaire à la Défense américain, expliquant que l'idée est vraiment d'affaiblir durablement les capacités militaires russes, pour que la Russie ne puisse plus entreprendre le même type d'opération. Pour la Russie, alors que le 9 mai se profile à l'horizon, que le pouvoir russe veut pouvoir faire valoir quelques succès militaires, c'est un moment où on en profite pour ramener la question des options extrêmes. C'est assez classique et le but c'est d'essayer d'éroder la détermination des pays occidentaux.

En savoir plus : L'armée russe, une doctrine stratégique inadaptée?

Accusé de "harcèlement sexuel" au sein de sa compagnie de danse, l'artiste et chorégraphe belge Jan Fabre a été condamné ce matin à 18 mois avec sursis par la justice belge. Fin mars, lors du procès, une peine de trois ans de prison ferme avait pourtant été requise contre cette figure de l'art contemporain. Sauf que le tribunal a considéré qu'une partie des faits étaient prescrits et a écarté par ailleurs les accusations de six des douze victimes présumées.

L'Etat de Californie a décidé d'ouvrir une enquête de grande envergure sur le rôle de l’industrie pétrochimique. Objectif : examiner les efforts passés et présents déployés par le secteur pour duper le public, en perpétuant le mythe selon lequel le recyclage pouvait résoudre la crise du plastique.

Références

L'équipe

Eleonora Farade
Collaboration
Nicolas Pommé
Collaboration
Thomas Cluzel
Journaliste