Jimmy Sham, membre du Civil Human Rights Front , organisation impliquée dans la lutte,  peu après l'annonce du projet de loi sur les extraditions en Chine Populaire.
Jimmy Sham, membre du Civil Human Rights Front , organisation impliquée dans la lutte, peu après l'annonce du projet de loi sur les extraditions en Chine Populaire.
Jimmy Sham, membre du Civil Human Rights Front , organisation impliquée dans la lutte,  peu après l'annonce du projet de loi sur les extraditions en Chine Populaire. ©AFP - Hector Retamal
Jimmy Sham, membre du Civil Human Rights Front , organisation impliquée dans la lutte, peu après l'annonce du projet de loi sur les extraditions en Chine Populaire. ©AFP - Hector Retamal
Jimmy Sham, membre du Civil Human Rights Front , organisation impliquée dans la lutte, peu après l'annonce du projet de loi sur les extraditions en Chine Populaire. ©AFP - Hector Retamal
Publicité
Résumé

Les opposants au projet de loi maintiennent leur appel à manifester demain. Ils ont reçu le soutien d'une Confédération syndicale. Le régime chinois a fait le choix de désamorcer un mouvement bien embarrassant à quelques semaines des célébrations des 70 ans de la fondation de la Chine communiste.

En savoir plus

Les autres titres de l'actualité

L'ouverture en Algérie d'une "Conférence Nationale pour une sortie de crise "à l'initiative des organisations de la société civile, qui ont pris part aux mois de contestation.

La visite en Pologne de l'expert du Vatican en matière de Lutte contre la pédophilie qui n'aura pas pris soin de rencontrer les victimes.  

Publicité

En cette journée mondiale des réfugiés, " la Bulle Economique" s'intéresse à leur impact économique dans les pays d'Europe.