Les corps de deux victimes du bombardement d'une école militaire à Tripoli ( Libye)
Les corps de deux victimes du bombardement d'une école militaire à Tripoli ( Libye)
Les corps de deux victimes du bombardement d'une école militaire à Tripoli ( Libye) ©AFP - Mahmud Turkia
Les corps de deux victimes du bombardement d'une école militaire à Tripoli ( Libye) ©AFP - Mahmud Turkia
Les corps de deux victimes du bombardement d'une école militaire à Tripoli ( Libye) ©AFP - Mahmud Turkia
Publicité
Résumé

Depuis avril dernier, la ligne de front barre le Sud de la capitale libyenne, où se font face les troupes du Gouvernement d'Union Nationale et celles de l'Armée Nationale libyenne menées par le Maréchal Haftar. Dernier drame de cette guerre : 28 morts dans le bombardement d'une école militaire.

En savoir plus

Les autres titres de l'actualité 

A la fin de ce journal, la Face Cachée du Globe, signée Nabila Amel, s'attarde sur les rejaillissements de la guerre en Libye en Algérie et en Tunisie.

52 sites iraniens dans le viseur de Donald Trump. Les Etats Unis n'auront pas "le courage" de les prendre pour cible réplique Téhéran. Que lire entre les lignes de ces menaces et échanges venimeux américano-iraniens ? Décryptage d'Adrien Palluet.

Publicité

Egalement au sommaire, les premières envisagées par la justice japonaise depuis la fuite au Liban lundi dernier de l'ancien patron de Renault Nissan Carlos Ghosn accusé de malversations. Précisions de Frédéric Charles.

En France, les enjeux d'une nouvelle semaine de lutte contre la réforme des retraites. Analyse  Cyril Graziani