Un habitant vient en aide aux pompiers sur l'île d'Eubée, en Grèce, en proie aux flammes, le 8 août 2022. ©AFP - ANGELOS TZORTZINIS
Un habitant vient en aide aux pompiers sur l'île d'Eubée, en Grèce, en proie aux flammes, le 8 août 2022. ©AFP - ANGELOS TZORTZINIS
Un habitant vient en aide aux pompiers sur l'île d'Eubée, en Grèce, en proie aux flammes, le 8 août 2022. ©AFP - ANGELOS TZORTZINIS
Publicité
Résumé

Une "alerte rouge" pour l'humanité lancée par les scientifiques du GIEC : le premier volet de leur sixième rapport vient d'être dévoilé, et il est sans concessions sur les désastres qui attendent la planète face au réchauffement climatique. On détaille les cinq scénarios envisagés.

En savoir plus

Un réchauffement pire et plus rapide qu'on ne le craignait : le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat vient donc de présenter le premier volet de son sixième rapport. Les scientifiques avaient prévenu :  l'heure n'est pas à la consolation mais à l'alarme. Le texte confirme s'il le faut encore, que les activités humaines sont "sans équivoque" à l'origine du changement climatique. Certains effets sont déjà "irréversibles", comme la hausse du niveau de la mer. Ce premier rapport d'évaluation en sept ans passe en revue cinq scénarios d'émissions de gaz à effet de serre du plus optimiste à l'hypothèse du pire. Que nous disent exactement ces scénarios ?

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

.
.
© AFP - SIMON MALFATTO, PAZ PIZARRO
14 min

Les autres titres du journal

Les conséquences du réchauffement sont déjà sous nos yeux, selon le GIEC. En Grèce les autorités affrontent une canicule historique et des incendies dévastateurs. Nous sommes à Athènes.

Publicité

Un an après la réélection contestée du Biélorusse Alexandre Loukachenko, les tensions montent avec la Lituanie voisine, pays d'accueil d'opposants au président. Il est aujourd'hui confronté à une vague d'immigration illégale en représailles.

Le pass sanitaire fait son entrée dans le quotidien des Français : au restaurant, à l'hôpital, dans les trains notamment. Un premier jour de tests pour les professionnels concernés et le gouvernement.

8 min
Références

L'équipe

Nicolas Pommé
Collaboration
Radio France
Radio France
Céline Autin
Journaliste