La chancelière conservatrice (CDU), son allié bavarois Horst Seehofer (CSU, à gauche) et le président du parti social-démocrate (SPD) Martin Schulz
La chancelière conservatrice (CDU), son allié bavarois Horst Seehofer (CSU, à gauche) et le président du parti social-démocrate (SPD) Martin Schulz
La chancelière conservatrice (CDU), son allié bavarois Horst Seehofer (CSU, à gauche) et le président du parti social-démocrate (SPD) Martin Schulz  ©AFP - MAURIZIO GAMBARINI / DPA
La chancelière conservatrice (CDU), son allié bavarois Horst Seehofer (CSU, à gauche) et le président du parti social-démocrate (SPD) Martin Schulz ©AFP - MAURIZIO GAMBARINI / DPA
La chancelière conservatrice (CDU), son allié bavarois Horst Seehofer (CSU, à gauche) et le président du parti social-démocrate (SPD) Martin Schulz ©AFP - MAURIZIO GAMBARINI / DPA
Publicité
Résumé

Angela Merkel et les sociaux-démocrates sont parvenus ce matin après plus de 24 heures de négociations à un accord de principe pour un nouveau gouvernement en Allemagne. La chancelière promet un "nouveau départ" en Europe.

avec :

Miguel Benasayag (Philosophe, psychiatre, psychanalyste, chercheur en épistémologie).

En savoir plus

24 heures pour un accord. Et peut-être sortir de trois mois et demi de tractations post électorales. Angela Merkel et les sociaux-démocrates sont parvenus ce matin après plus d'une journée de négociations à un accord de principe pour un nouveau gouvernement en Allemagne. Accord qui doit encore être validé par les instances des partis concernés. Et qui devrait permettre à la chancelière de rester au pouvoir.

Correspondance de Cyril Sauvageot   

Publicité

Les autres titres du journal

Les Tchèques aux urnes pour des présidentielles. Ils doivent choisir entre le président sortant Milos Zeman, vétéran de la gauche, pro-russe et anti-immigration, et ses rivaux pro-européens, plus libéraux.  

Suivi de Marie-Pierre Vérot.  

Le président tchèque Milos Zeman (gche) et ses principaux rivaux : Pavel Fischer, Mirek Topolanek, Michal Horacek et Jiri Drahos
Le président tchèque Milos Zeman (gche) et ses principaux rivaux : Pavel Fischer, Mirek Topolanek, Michal Horacek et Jiri Drahos
© AFP - PATRICK KOVARIK, MICHAL CIZEK

La Grèce touchée par une série de grèves dans de nombreux services publics. Les syndicats protestent contre une réforme de la loi sur les grèves exigée par les créditeurs du pays.  

Nous serons en ligne avec Angélique Kourounis.   

En France, la suppression de la taxe d'habitation sera-t-elle compensée par un nouvel impôt ? "Non", affirme le ministre de l'Economie, qui recadre ainsi sa collègue Jacqueline Gourrault qui avait évoqué cette possibilité.  

Commentaire de Ludovic Piedtenu  

Un changement de stratégie pour Facebook. Le réseau social modifie la manière dont il filtre les messages et les vidéos sur son fil d'actualité. Priorité sera donnée aux contenus partagés par la famille et les amis, au détriment de ceux des marques et des médias.  

Décryptage de Camille Magnard  

© AFP - JOHN SAEKI, GAL ROMA

L'invité de la séquence interview : Miguel Benasayag, philosophe auteur d'un livre intitulé La singularité du vivant, aux éditions du Pommier

Miguel Benasayag

9 min

Miguel Benasayag qui a aussi répondu à nos questions pour la série vidéo "Il faut que ça change !"

Références

L'équipe

Antoine Mercier
Journaliste
Martin Desclozeaux
Réalisation
Nathalie Lopes
Réalisation
Anne Fauquembergue
Journaliste
Yassine Bouzar
Réalisation