Jean Castex annonce un plan sur 7 jours contre la propagation du variant Delta ©AFP - Xose Bouzas
Jean Castex annonce un plan sur 7 jours contre la propagation du variant Delta ©AFP - Xose Bouzas
Jean Castex annonce un plan sur 7 jours contre la propagation du variant Delta ©AFP - Xose Bouzas
Publicité
Résumé

Jean Castex vient de l'annonce face à la situation dans le département inquiète les autorités. Le variant Delta représente 70% des cas. Pendant les sept jours à venir, il faut tester, tracer, isoler au maximum, dit le Premier ministre.

avec :

Patrick Bénézit (secrétaire général adjoint de la FNSEA).

En savoir plus

Si la situation sanitaire laisse augurer un bel été, quasiment normal, sans masque à l'extérieur et avec des services hospitaliers qui ne sont plus noyés par des vagues de malades du Covid, la propagation du variant Delta est tout de même suivie de très près par les autorités. En particulier dans les Landes car là-bas, il représente 70% de cas positifs détectés. C'est même le seul département à être repassé au dessus du seuil d'alerte de 50 cas pour 100 000 habitants. Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, sont justement dans les Landes depuis ce matin. Face à la situation, mobilisation générale : un plan d'action sur sept jours, explique Jean Castex.

.
.
© Visactu
6 min
9 min

Les autres titres du journal

Les problématiques liées au variant Delta et plus largement liées à la réponse coordonnée au niveau européen à donner à la pandémie, sont au menu du sommet des 27 chefs d'Etats et de gouvernements européens qui s'est ouvert aujourd'hui à Bruxelles. Mais d'autres sujets, beaucoup plus sensibles seront discutés durant ces deux jours de réunions, notamment la crise migratoire. Un dossier mis à l'écart depuis trois ans, à cause du Covid, mais aussi à cause des nombreux désaccords sur la gestion des migrants. Et sans surprise lors de ce sommet, l'Italie devrait de nouveau taper du poing sur la table. Il faut dire que depuis six mois, le nombre de tentatives de traversées entre l'Afrique du Nord et la botte italienne a augmenté de 150%. Le Premier ministre italien, Mario Draghi, en venant à Bruxelles entend bien faire bouger les lignes. Explications de Bruce de Galzain.

Publicité

Et puis, un autre dossier qui promet des discussions enflammées. 17 pays européens demandent des sanctions financières à la Hongrie en raison de la dernière loi anti LGBT de Viktor Orban  

Nous irons également au Brésil où le sulfureux ministre de l'Environnement, Ricardo Salles, a annoncé hier sa démission. Ce proche de Jair Bolsonaro, détesté des associations écologistes pour sa politique d'accélération de la déforestation, est mis en cause dans une affaire de contrebande de bois d'Amazonie.

En France, la loi EGALIM 2 arrive à l'Assemblée pour enfin tenter d'assurer une augmentation de revenus pour les agriculteurs. Nous en parlerons avec Patrick Bénézit, secrétaire général-adjoint de la FNSEA, invité du journal.

Patrick Bénézit : "Ce texte semble intéressant, y compris pour les industriels."

4 min

Et puis, à quelques jours du 2ème tour des régionales et départementales, toujours pas de sursaut chez les abstentionnistes, d'après un dernier sondage de l'IFOP.