©Visactu
©Visactu
©Visactu
Publicité
Résumé

Cette fois, le président russe aura face à lui, non pas un Louis XV âgé de 7 ans, mais un Emmanuel Macron qui promet de ne lui faire "aucune concession". Et parmi les sujets qui pourraient crisper cette rencontre : la Syrie, l'Ukraine, mais aussi les libertés en Russie et en Tchétchénie.

avec :

Nicolas Bay (député européen du Rassemblement National).

En savoir plus

Vladimir Poutine avait annulé sa précédente visite à Paris parce que François Hollande avait prévu de lui parler de la Syrie. Il revient, à Versailles, au prétexte d'inaugurer une exposition sur Pierre Le Grand, tsar éclairé qui avait rapproché la Russie et l'Europe.

Nous serons en direct du Grand Trianon, à Versailles, avec Marie-Pierre Vérot, puis à Moscou avec Claude Bruillot.

Publicité

Vladimir Poutine rencontre Emmanuel Macron à Versailles

4 min

Pour Olivier Costa, directeur de recherches au CNRS et à Sciences Po Bordeaux, "Il est assez important et utile de renouer des liens avec Vladimir Poutine", et ce sera un véritable test pour Emmanuel Macron : va-t-il réussir à tenir tête à Poutine dans le respect des usages diplomatiques ?"

Olivier Costa : "Il est assez important et utile de renouer des liens avec Vladimir Poutine"

1 min

Ce matin, Amnesty international a voulu interpeller les deux dirigeants sur la situation des homosexuels en Tchétchénie :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

La répression des homosexuels et de la société civile, deux thèmes qui ont justement valu au film français "120 battements par minutes", le grand prix du festival de Cannes hier soir. Nous entendrons son réalisateur Robin Camillo.

L'affaire Richard Ferrand et le caillou qui grossit dans la chaussure de la République En Marche. Le désormais ministre a signé lui-même en 2010 la promesse de vente de l'immeuble acquis par sa femme pour le louer à la société qu'il dirigeait à l'époque. Explications et analyse avec Stéphane Robert.

Dans une demi-heure, nous entendrons également le témoignage, rare, d'un transfuge nord-coréen passé au sud : Thae Young-ho, diplomate, ancien numéro deux de l’ambassade nord-coréenne à Londres, et passé au Sud l’an dernier. Au micro de Frédéric Ojardias, il nous en dira plus sur l'état d'esprit du régime de Kim Jong-un, après ce 9e tir de missile balistique depuis le début de l'année.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

© Visactu

Enfin, notre invité sera Nicolas Bay, secrétaire général du Front national et député européen. Avec lui nous évoquerons la visite de Vladimir Poutine en France, mais aussi la campagne du FN à moins de deux semaines du premier tour des législatives.

Journal présenté par Camille Magnard