Le président allemand Frank-Walter Steinmeier et son épouse se recueillent à Hanau, près de Francfort, après la double fusillade qui a fait neuf morts. 20/02/2020 ©AFP - Odd ANDERSEN
Le président allemand Frank-Walter Steinmeier et son épouse se recueillent à Hanau, près de Francfort, après la double fusillade qui a fait neuf morts. 20/02/2020 ©AFP - Odd ANDERSEN
Le président allemand Frank-Walter Steinmeier et son épouse se recueillent à Hanau, près de Francfort, après la double fusillade qui a fait neuf morts. 20/02/2020 ©AFP - Odd ANDERSEN
Publicité
Résumé

L'Allemagne ébranlée après une double fusillade à Hanau près de Francfort. Neuf personnes ont été tuées par un homme aux motivations vraisemblablement xénophobes.

En savoir plus

"Le racisme est un poison. La haine est un poison, et ce poison existe dans notre société". Constat dressé à la mi journée par Angela Merkel.   La chancelière allemande réagissait après la mort de neuf personnes à Hanau près de Francfort, neuf personnes tuées dans une double fusillade visant des bars à Chicha. Le tireur, retrouvé mort chez lui, exprime, dans un courrier, des convictions d'extrême droite.

Les autres titres du journal de 18h

Sommet spécial à Bruxelles, consacré au budget de l'Union européenne des 7 prochaines années. Il y a pour l'instant des divergences majeures entre les vingt-sept états membres.

Publicité

Faible mobilisation dans les rues contre la réforme des retraites, en cette dizième journée interprofessionnelle d'action. En revanche, l'opposition est active à l'Assemblée, où l'examen de la réforme est toujours quasiment bloqué.

Mille scientifiques jugent la rébellion nécessaire face à la crise écologique. Dans une tribune diffusée par le journal Le Monde, ils appellent les citoyens à la désobéissance civile.