Daimler arrête ses activités avec l'Iran
Daimler arrête ses activités avec l'Iran ©Maxppp - -
Daimler arrête ses activités avec l'Iran ©Maxppp - -
Daimler arrête ses activités avec l'Iran ©Maxppp - -
Publicité

Daimler, le leader mondial de l'automobile haut de gamme annonce qu'il renonce à poursuivre ses activités en Iran. Le constructeur allemand préfère suivre les recommandations américaines pour ne pas mettre en péril ses relations avec les Etats-unis.

Les premières entreprises commencent à se retirer  du marché iranien, quelques heures après l'entrée en vigueur des sanctions américaines. C'est le cas du constructeur automobile allemand Daimler qui veut préserver ses intérêts aux Etats-unis. Pascal Thibaut nous appellera de Berlin.

Les autres titres du journal

Cérémonie d'hommage au Kenya et en Tanzanie aujourd'hui, 20 ans après les attentats de Nairobi et Dar Es Salam. La menace terroriste est toujours aussi présente dans l'est-africain et le Kenya est devenu le principal allié des Etats-unis dans la lutte anti-djihadiste. Correspondance de Nairobi de Laure Broulard.

Publicité

En France, des documents de la police dans l'affaire Benalla viennent contredire les déclarations du préfet de police de Paris devant la commission d'enquête de l'Assemblée nationale. Nous verrons cela avec Sophie Delpont.

Une tribune dans le journal Le Monde de plusieurs associations culturelles et de l'acteur Robin Renucci. Ils accusent le chef de l'Etat et le Premier ministre de mener une entreprise de démolition du ministère de la Culture. Explications signées Anne Fauquembergue.  

Françoise Nyssen et Emmanuel Macron le 20 février 2018, aux Mureaux
Françoise Nyssen et Emmanuel Macron le 20 février 2018, aux Mureaux
© AFP - Ludovic Marin / Pool
1h 28

En Algérie, manifestations et prières collectives dans plusieurs villes du pays pour dénoncer les festivals de raï qui sont nombreux pendant l'été. Le récit à Alger de Leïla Berrato.