Attentat : 235 morts dans le Sinaï

La mosquée d'Al-Arish, visée par l'attentat le plus meurtrier jamais perpétré en Egypte
La mosquée d'Al-Arish, visée par l'attentat le plus meurtrier jamais perpétré en Egypte ©AFP - STRINGER
La mosquée d'Al-Arish, visée par l'attentat le plus meurtrier jamais perpétré en Egypte ©AFP - STRINGER
La mosquée d'Al-Arish, visée par l'attentat le plus meurtrier jamais perpétré en Egypte ©AFP - STRINGER
Publicité

Une ou plusieurs explosions, suivies de coups de feu : l'attentat commis ce vendredi, pendant la prière, dans une mosquée du nord du Sinaï porte la marque de la branche égyptienne de l'organisation Etat Islamique.

Avec

Nous irons en Egypte, retrouver notre correspondant au Caire, François Hume Ferkatadji pour les premiers détails sur l'attentat majeur qui a pris pour cible, aujourd'hui, une mosquée du Nord du Sinaï. Le lieu est fréquenté notamment par la communauté soufi. Il y aurait au moins 235 morts, et plus d'une centaine de blessés

Au Zimbabwe, le changement dans une certaine forme de continuité. Après 37 ans de pouvoir, Robert Mugabe a dû laisser la place à celui qui a longtemps été son vice-président : Emmerson Mnangagwa. Valentine Riou a assisté pour nous, dans un stade bondé de la banlieue d'Harare, a la cérémonie d'investiture de celui qu'on appelle "le crocodile".

Publicité

En France, les chiffres du chômage viennent de tomber, ils montrent une légère hausse du nombre de demandeurs d'emploi à la fin du mois d'octobre, sur un mois. Analyse à suivre d'Hélène Masquelier.

Nous parlerons également environnement, et nous écouterons Nicolas Hulot sur son "Green Deal", présenté ce matin. Aussi bien destiné, selon le ministre de la transition écologique, à faire du social, qu'à porter l'effort sur les questions environnementales.

Et puis l'enquête de cette édition nous mènera en Syrie. Dans le pays, un embargo strict est en vigueur depuis 2011, notamment à l'instigation de l'Union Européenne. Embargo largement détourné, nous expliquera Philippe Reltien.

L'équipe