Manifestants gazaouis à la frontière avec Israël ©Maxppp - Mohammed Talatene
Manifestants gazaouis à la frontière avec Israël ©Maxppp - Mohammed Talatene
Manifestants gazaouis à la frontière avec Israël ©Maxppp - Mohammed Talatene
Publicité
Résumé

Les habitants de la bande de Gaza marquaient ce vendredi le Jour de la Terre, et le lancement d'une mobilisation de 6 semaines pour exiger le retour des réfugiés. Ils étaient des milliers massés en cinq points de la frontière, des affrontements avec les soldats israéliens ont fait au moins 12 morts.

En savoir plus

Des dizaines de milliers de palestiniens massés sur la frontière entre Gaza et Israël: la mobilisation tant redoutée par Tel Aviv a déjà fait 12 morts et au moins 400 blessés. Nous serons en ligne avec Marine Vlahovic, à Gaza, dès le début de ce journal.  

La main tendue française... et la colère turque: Ankara se dit "outrée" par la proposition d'Emmanuel Macron, de jouer les médiateurs entre turcs et kurdes du nord-Syrie.  

Publicité

En France, le spectre d'une grève particulièrement dure, à la SNCF à partir de mardi, et la ministre des Transports qui précise les conditions de l'ouverture à la concurrence du rail français: ce sera à partir de fin 2020 sur les lignes TGV.

Journée Justice morte... la seconde, très suivie elle aussi, contre la réforme de notre appareil judiciaire qui sera présentée le 11 avril par Nicole Belloubet.

Une autre réforme qui a du mal à passer, c'est celle de de la Constitution. Nous verrons que le président du Sénat Gérard Larcher rejette l'accord annoncé ce matin sur la réduction de 30% du nombre de parlementaires.  

Et nous entendrons la voix de celui qui promet la Renaissance au Parti socialiste: Olivier Faure, à peine investi premier secrétaire, s'en prend à l'illusion démocratique incarnée selon lui par les "marchistes" et leur Président.

Une édition présentée par Camille Magnard