Manifestante à proximité de l'hôpital Miami Valley à Dayton où Donald Trump s'est rendu le 07/08/19 avec sa femme Mélania
Manifestante à proximité de l'hôpital Miami Valley à Dayton où Donald Trump s'est rendu le 07/08/19 avec sa femme Mélania
Manifestante à proximité de l'hôpital Miami Valley à Dayton où Donald Trump s'est rendu le 07/08/19 avec sa femme Mélania ©AFP - SAUL LOEB
Manifestante à proximité de l'hôpital Miami Valley à Dayton où Donald Trump s'est rendu le 07/08/19 avec sa femme Mélania ©AFP - SAUL LOEB
Manifestante à proximité de l'hôpital Miami Valley à Dayton où Donald Trump s'est rendu le 07/08/19 avec sa femme Mélania ©AFP - SAUL LOEB
Publicité
Résumé

Aux Etats-Unis, le Président Donald Trump vient d'arriver à Dayton, dans l'Ohio, l'une des deux villes endeuillées le week-end dernier par une fusillade. Déplacement délicat pour le milliardaire républicain qui soutien le lobby des armes et qui est accusé d'attiser la violence dans le pays.

En savoir plus

Accusé par ses adversaires politiques d'alimenter un climat de violence aux Etats-Unis, le Président américain Donald Trump est attendu dans l'Ohio puis il se rendra au Texas dans la foulée.  Ce sont les deux Etats qui ont été touchés par des fusillades le week-end dernier. Deux fusillades qui ont fait près de 30 morts.  Avant de partir pour Dayton, cet après-midi, le chef de l'Etat a pris les devants. Il s'est défendu d'attiser la haine raciale dans le pays.  Les récentes tueries "n'ont rien à voir avec le président Trump" a-t-il déclaré depuis les jardins de la Maison Blanche.  Notre correspondant Grégory Philipps nous explique comment il a été accueilli à Dayton.

Aux Etats-Unis toujours, le Pentagone constate une résurgence du groupe Etat Islamique en Syrie. Un rapport vient d'être publié. Il pose la question du retrait des troupes américaines. Analyse à suive avec Eric Biegala

Publicité

Le ton monte entre l'Inde et le Pakistan.  Deux jours après la révocation par New-Delhi de l'autonomie historiquement accordée à la partie indienne du Cachemire, Islamabad expulse son ambassadeur indien. Le ministre des affaires étrangères pakistanais annonce également la suspension du commerce bilatéral avec Delhi. Les derniers développements avec Sébastien Farcis.

Nous irons également aux Baléares en Espagne où le mouvement anti-touristes "arran" prend de l'ampleur. Mouvement qui vandalise les voitures de locations. Les explications de Marie-Hélène Balestero dans un instant.  

Enfin,  en France, actualité sociale ce soir, les livreurs de Deliveroo manifestent à 19H place de la République à Paris, contre la nouvelle grille tarifaire et plus globalement pour une amélioration de leur statut. Précisions de Fabien Cazeaud à la fin de ce journal.