Les abords de l'académie militaire de Kaboul ont été placés sous haute surveillance après l'attentat revendiqué par l'Etat Islamique (29/01/18)
Les abords de l'académie militaire de Kaboul ont été placés sous haute surveillance après l'attentat revendiqué par l'Etat Islamique (29/01/18)
Les abords de l'académie militaire de Kaboul ont été placés sous haute surveillance après l'attentat revendiqué par l'Etat Islamique (29/01/18) ©AFP - WAKIL KOHSAR
Les abords de l'académie militaire de Kaboul ont été placés sous haute surveillance après l'attentat revendiqué par l'Etat Islamique (29/01/18) ©AFP - WAKIL KOHSAR
Les abords de l'académie militaire de Kaboul ont été placés sous haute surveillance après l'attentat revendiqué par l'Etat Islamique (29/01/18) ©AFP - WAKIL KOHSAR
Publicité
Résumé

La capitale afghane a subi ce matin sa quatrième attaque en dix jours. Des attentats commis par le groupe Etat islamique et par les Talibans.

En savoir plus

Le groupe Etat islamique et les Talibans ont renforcé leurs offensives sur Kaboul ces derniers jours. La quatrième attaque en dix jours s'est produite ce matin : deux kamikazes se sont fait exploser devant l'Académie militaire d'Afghanistan. Onze soldats afghans ont trouvé la mort.

Les autres titres du journal : 

Au Yémen, la coalition menée par Riyad appelle à des négociations entre le gouvernement et les séparatistes. Il y a eu au moins vingt-quatre morts dans la grande ville d'Aden en deux jours de combats.  

Publicité

La Norvège en route vers le tout électrique. Les véhicules électriques ou hybrides ont représenté plus de la moitié des ventes de voitures neuves en 2017. C'est le dossier de ce journal.   

L'Autorité de Sûreté du Nucléaire note des signes d'amélioration en un an. Mais elle se montre réservée sur le calendrier de démarrage de l'EPR de Flamanville.