Publicité
En savoir plus

Les hommages à Youssef Chahine se multiplient depuis l'annonce de son décès. Le cinéaste égyptien, francophone et francophile, s'est éteint ce matin à l'âge de 82 ans.Hommes politiques et artistes saluent le passeur de culture qui savait raconter l'Orient et l'Occident. L'ensemble de son oeuvre avait été récompensé par le prix du 50 eme anniversaire du festival de Cannes en 1997. On retiendra entre autres l'Immigré qui lui valut un procès ou encore Destin, réponse du cinéaste aux islamistes. Confronté à la censure, l'enfant terrible du cinéma arabe était un réalisateur engagé Comme en témoigne au micro de Sarah Elkaïm, l'écrivain égyptien Alaa al-Aswani auteur de l'immeuble Yacoubian

Références

L'équipe

Tara Schlegel
Collaboration