Des manifestants antigouvernementaux couvrent de graffitis un mur du Parlement de Hong Kong. (01/07/19) ©AFP - Philip FONG
Des manifestants antigouvernementaux couvrent de graffitis un mur du Parlement de Hong Kong. (01/07/19) ©AFP - Philip FONG
Des manifestants antigouvernementaux couvrent de graffitis un mur du Parlement de Hong Kong. (01/07/19) ©AFP - Philip FONG
Publicité
Résumé

Un drapeau de l'époque britannique a été déployé dans le Parlement de Hong Kong. Les manifestants hostiles au gouvernement pro-Pékin ont envahi l'hémicycle, en ce jour anniversaire de la rétrocession de Hong Kong à la Chine.

En savoir plus

A Hong Kong, les manifestations pacifiques ont laissé place à l'action coup de poing.  En ce jour anniversaire de la rétrocession de l'île à la Chine, des manifestants hostiles au gouvernement pro-Pékin ont forcé un barrage de police et envahi l'hémicycle du parlement local. Ils y ont déployé le drapeau de l'époque coloniale britannique. Le gouvernement de Hong Kong dénonce l' "extrême violence" des manifestants.

10 min

Les autres titres du journal de 18 heures

- A Bruxelles, le sommet sur les postes clé de l'Union Européenne est suspendu, faute d'accord. Un échec qui donne une "très mauvaise image de l'Europe", commente Emmanuel Macron.      

Publicité

- A Paris, le nouvel encadrement des loyers met en colère l'Union nationale des propriétaires immobiliers, qui attaque la mesure en justice.

- Le ministre de l'Education veut relancer les internats et annonce la création de deux-cent-quarante établissements d'ici la fin du quinquennat.