Insister sur l'anonymat des enfants de djihadistes

L'avocate Marie Dosé
L'avocate Marie Dosé ©AFP - KENZO TRIBOUILLARD
L'avocate Marie Dosé ©AFP - KENZO TRIBOUILLARD
L'avocate Marie Dosé ©AFP - KENZO TRIBOUILLARD
Publicité

Après avoir été pris en charge médicalement, les dix enfants de djihadistes rapatriés en France la nuit dernière seront placés en familles d'accueil, et devront bénéficier de l'anonymat le plus strict, pour l'avocate Marie Dosé.

La privatisation d'Aéroport de Paris repoussée pour l'après 2022.  Annonce faite aujourd'hui par le gouvernement, qui estime le moment peu propice. Voilà qui soulage le quinquennat actuel d'un dossier bien lourd. Analyse dans un instant d'Anne Fauquembergue.

Les dix enfants de djihadistes français rapatriés dans la nuit, devront bénéficier d'un anonymat total, condition essentielle pour leur reconstruction. Nous entendrons l'avocate de certaines des familles concernées : Marie Dosé.

Publicité

Au Brésil, l'épidémie de Covid-19 a causé plus de 50.000 morts. C'est une des illustrations de la mise en garde de l'OMS, qui parle d'une accélération continue, à travers le monde. Reportage à Rio, de Jean-Mathieu Albertini.

Dans ce journal également, la pensée profonde de Donald Trump sur l'Europe et sur Emmanuel Macron. Avec Franck Mathevon, nous reviendrons sur les révélations du livre de l'ancien conseiller du président américain : John Bolton. 

L'équipe