Le président américain Joe Biden et la vice-présidente Kamala Harris arrivent dans le Statuary Hall du Capitole américain à Washington, DC, le 6 janvier 2022.
Le président américain Joe Biden et la vice-présidente Kamala Harris arrivent dans le Statuary Hall du Capitole américain à Washington, DC, le 6 janvier 2022.
Le président américain Joe Biden et la vice-présidente Kamala Harris arrivent dans le Statuary Hall du Capitole américain à Washington, DC, le 6 janvier 2022. ©AFP - Drew Angerer
Le président américain Joe Biden et la vice-présidente Kamala Harris arrivent dans le Statuary Hall du Capitole américain à Washington, DC, le 6 janvier 2022. ©AFP - Drew Angerer
Le président américain Joe Biden et la vice-présidente Kamala Harris arrivent dans le Statuary Hall du Capitole américain à Washington, DC, le 6 janvier 2022. ©AFP - Drew Angerer
Publicité
Résumé

Un an après l'assaut du Capitole, Joe Biden accuse Donald Trump d'avoir "tenté d'empêcher un transfert pacifique du pouvoir". "Je ne laisserai personne mettre le couteau sous la gorge de la démocratie", déclare le président américain.

En savoir plus

Un an après l'assaut du Capitole, Joe Biden s'est rendu au siège du Congrès en compagnie de sa vice-présidente Kamala Harris. Dans un discours solennel, le président américain est revenu sur l’invasion du Capitole par les partisans de Donald Trump, le 6 janvier 2021. Il a attaqué avec une grande virulence son prédécesseur, l'accusant de représenter aujourd'hui encore une menace pour la démocratie. 

Les autres titres du journal de 18h

Emeutes et répression se poursuivent au Kazakhstan. La Russie, appelée en renfort, a envoyé des troupes pour maintenir l'ordre.

Publicité

La pauvreté s'enracine à un haut niveau en France, constate la Fédération des acteurs de la solidarité. Elle appelle les candidats à la présidentielle à se saisir de cette urgence. Catherine Pétillon suit pour nous le congrès national de la fédération.

Après avoir été testé positif au Covid, Salah Abdeslam est-il apte à comparaître ? Le débat médical s'invite au procès des attentats du 13 novembre 2015. Compte-rendu de Florence Sturm.