La proposition du président français vise à contrer l'envolée des prix provoquée par la guerre en Ukraine ©AFP - Susan Walsh
La proposition du président français vise à contrer l'envolée des prix provoquée par la guerre en Ukraine ©AFP - Susan Walsh
La proposition du président français vise à contrer l'envolée des prix provoquée par la guerre en Ukraine ©AFP - Susan Walsh
Publicité
Résumé

Un prix maximum pour le pétrole fixé au niveau des pays producteurs. La France y est favorable, tout comme pour le gaz, alors que Paris et les autres membres du G7, réunis en sommet en Allemagne, réfléchissent à limiter l'impact des sanctions occidentales contre la Russie.

En savoir plus

Un prix maximum pour le pétrole fixé au niveau des pays producteurs La France y est favorable, tout comme pour le gaz. Paris et les autres membres du G7, réunis en sommet en Allemagne réfléchissent à limiter l'impact des sanctions occidentales contre la Russie.

Les autres titres du journal

Reportage dans ce journal en Inde, où les inondations meurtrières de ces derniers jours laissent des centaines de milliers de personnes et des secours démunies, face aux dégâts matériels et aux maladies.

Publicité

2000 euros net mensuels, au lieu de 1500 aujourd'hui pour les professeurs débutants. Le nouveau Ministre de l'éducation nationale promet par ailleurs que cette hausse concernera tous les enseignants

Mais certains syndicats déplorent le flou de cette annonce, et rejettent aussi l'idée des hausses liées à de nouvelles tâches.