Lors de la marche des fiertés à Paris, certains manifestants ont répondu à la décision de la Cour suprême américaine de révoquer le droit à l'IVG ©AFP - Alain JOCARD
Lors de la marche des fiertés à Paris, certains manifestants ont répondu à la décision de la Cour suprême américaine de révoquer le droit à l'IVG ©AFP - Alain JOCARD
Lors de la marche des fiertés à Paris, certains manifestants ont répondu à la décision de la Cour suprême américaine de révoquer le droit à l'IVG ©AFP - Alain JOCARD
Publicité
Résumé

Les corps, les choix et les droits de toutes et tous étaient au cœur de nombreuses manifestations aujourd'hui en France et ailleurs. Ces marches des fiertés répondaient aussi au recul sans précédent confirmé hier par la Cour suprême américaine contre le droit à l'avortement aux États-Unis.

En savoir plus

Une sécurité renforcé par le Ministère de l'intérieur, ce samedi autour des rassemblements LGBT. De nombreuses marches des fiertés dans tout le pays et ailleurs dans le monde. Elles intervenaient au lendemain de la fusillade mortelle à Oslo en Norvège, près d'un club gay, mais ont aussi fait écho à l'actualité américaine. A Paris, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont marché de l'est de la capitale jusqu'à la place de la république. Reportage de Farida Nouar.

Les autres titres du journal

A Munich cette fois, à la veille du G7 en Allemagne, d'autres manifestaient pour la paix et le climat, face aux "blabla" des grandes puissances et leurs dirigeants.

Publicité

Après le séisme aussi dévastateur que meurtrier en Afghanistan, les talibans s'engagent à ne pas entraver l'aide humanitaire. Une aide qui parvient au compte goutte pour l'instant.

C'est le 1e déplacement de Xi Jinping hors de son pays depuis le début de la pandémie. Le président chinois à Hong-Kong cette semaine, 25 ans après la rétrocession de l'ancienne colonie britannique à Pékin.