Le président français Emmanuel Macron dans un stand de charcuterie à Barbazan-Debat, dans le sud de la France, le 29 avril 2022.
Le président français Emmanuel Macron dans un stand de charcuterie à Barbazan-Debat, dans le sud de la France, le 29 avril 2022.
Le président français Emmanuel Macron dans un stand de charcuterie à Barbazan-Debat, dans le sud de la France, le 29 avril 2022. ©AFP - Caroline BLUMBERG
Le président français Emmanuel Macron dans un stand de charcuterie à Barbazan-Debat, dans le sud de la France, le 29 avril 2022. ©AFP - Caroline BLUMBERG
Le président français Emmanuel Macron dans un stand de charcuterie à Barbazan-Debat, dans le sud de la France, le 29 avril 2022. ©AFP - Caroline BLUMBERG
Publicité
Résumé

Emmanuel Macron s'est rendu dans les Hautes-Pyrénées pour son deuxième déplacement après sa réélection. France Culture l'a suivi sur un marché, où il a échangé avec les habitants sur les retraites et le pouvoir d'achat.

En savoir plus

Le président réélu s'est offert un nouveau bain de foule ce vendredi. Après un déplacement à Cergy, en Île-de-France, mercredi, Emmanuel Macron s'est rendu dans les Hautes-Pyrénées. Il promet "un paquet de mesures sociales" pour l'été. Sur le marché de Barbazan-Debat, près de Tarbes, le chef de l'Etat s'est longuement arrêté pour échanger avec les habitants. Ils l'ont interpellé sur son programme, notamment la réforme des retraites.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les autres titres du journal

Les élections législatives des 12 et 19 juin prochain font tanguer la gauche. Le Parti socialiste et la France Insoumise arriveront-ils à s'entendre ? Un accord semblait se dessiner, ce vendredi matin. Coup de théâtre dans l'après-midi : les socialistes annoncent la suspension des négociations.

Publicité

Le pouvoir d'achat des français, grevé par l'inflation. Elle atteint 4,8% sur un an, selon l'INSEE, au plus haut depuis novembre 1985. L'alimentation coûte de plus en plus cher, notamment les fruits et légumes. Les chanceux qui ont un jardin ou un coin de terrain cultivent donc des leurs légumes, pour éviter des tickets de caisses trop salés.

Aux Etats-Unis, l'inflation s'accélère également, à 6,6% sur l'année. Les géants américains de la technologie sont rattrapés par ces hausses de prix et les pénuries. Google, Meta (ex-facebook), Apple, Microsoft et Amazon viennent de publier leur résultat du premier trimestre. Si les chiffres restent colossaux, Amazon enregistre sa première perte nette trimestrielle depuis 2015.

En Ukraine, une seule ville est pour l'instant totalement au mains des Russes : Kherson, dans le sud du pays. Les habitants restés montrent régulièrement leur hostilité aux forces russes. Mais la Russie envisage de franchir un nouveau pas dans son contrôle de la ville : le rouble pourrait devenir la monnaie locale, à partir de dimanche 1er mai. Cela ressemble à un début d'annexion, comme les Russes l'avaient fait en Crimée.

Le dossier du journal est consacré à l’impact du Covid sur la lutte contre le VIH. Chaque année dans le monde, plus de 700 000 personnes meurent de maladies liées au sida. En 2020, 1,5 million de personnes ont attrapé le VIH. La 11ème Conférence internationale Francophone des acteurs de la lutte contre le SIDA s'est tenue début avril. Tara Schlegel fait le point sur la maladie et les conséquence de la pandémie de coronavirus. 

Dossier du journal, l’impact du Covid sur la lutte contre le VIH.

4 min