Elisabeth Borne à la tribune de l'assemblée ce mercredi ©AFP - Bertrand Guay
Elisabeth Borne à la tribune de l'assemblée ce mercredi ©AFP - Bertrand Guay
Elisabeth Borne à la tribune de l'assemblée ce mercredi ©AFP - Bertrand Guay
Publicité
Résumé

Les Français nous demandent d'agir autrement. Nous répondrons à cette demande. Elisabeth Borne a prononcé cet après midi son discours de politique générale devant les députés appelant les oppositions à bâtir ensemble des majorités de projets.

En savoir plus

L'urgence écologique, la renationalisation à 100% d'EDF, une société de plein emploi, des mesures d'aides aux ménages, la réforme des retraites... indispensable mais pas encore bouclée, l'avenir de notre système de santé, l'égalité des chances. Elisabeth Borne a prononcé cet après midi son discours de politique générale devant les députés en affirmant que rien n'était figé, que tout était discutable et amendable, appelant les forces d'opposition à construire des majorités au cas par cas pour travailler avec son gouvernement.

Pour le Rassemblement national, la situation du gouvernement est hors contrôle et le maintien d'Elisabeth Borne une provocation politique. LFI dénonce de son coté le sauve qui peut de la Première ministre et des compromissions avec l'extrême droite.

Publicité

Les autres titres de l'actualité

Les propositions de la SNCF à ses salariés appelés à la grève aujourd'hui. Une augmentation médiane de 3,1%. Le compte n'y est pas pour Sud Rail qui envisage d'autres mobilisations, sans donner de calendrier.

Boris Johnson de plus en plus fragilisé après des démissions en cascade au sein de son gouvernement. Le Premier ministre britannique s'accroche malgré tout au pouvoir et refuse des élections législatives anticipées.

Le Parlement européen approuve le label vert accordé par la Commission européenne au gaz et au nucléaire. 2 sources d'énergie ainsi reconnues comme nécessaires pour lutter contre le changement climatique, malgré la colère des mouvements écologistes.