La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, s'est mise en scène au Palais du Louvre pour son clip de campagne.
La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, s'est mise en scène au Palais du Louvre pour son clip de campagne.
La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, s'est mise en scène au Palais du Louvre pour son clip de campagne. ©AFP - Rassemblement national / Facebook
La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, s'est mise en scène au Palais du Louvre pour son clip de campagne. ©AFP - Rassemblement national / Facebook
La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, s'est mise en scène au Palais du Louvre pour son clip de campagne. ©AFP - Rassemblement national / Facebook
Publicité
Résumé

Dans l'actualité, très politique, de ce samedi 15 janvier, Marine Le Pen tente de s'imposer comme la principale opposante à Emmanuel Macron. A gauche, Christiane Taubira officialise sa candidature.

En savoir plus

Marine Le Pen a lancé la dernière ligne droite sa campagne aujourd’hui.  Dans un clip vidéo de 3 minutes trente enregistré devant le Louvre, la candidate du Rassemblement national tente de faire oublier le débat désastreux de 2017. Et face aux risques de se faire déborder sur sa droite par Eric Zemmour, elle tente d’imposer son duel face à Emmanuel Macron. Les explications de notre journaliste politique Antoine Marette.

Marine Le Pen lance la dernière ligne droite de sa campagne au Louvre

1 min

En savoir plus : Gilbert Collard: "Ni Le Pen, ni Zemmour ne pourra conquérir la fonction présidentielle sans l'aide de l'autre"

Au même moment, de l'autre côté de l'échiquier politique, Christiane Taubira officialise sa candidature à la présidentielle et présente les principaux piliers de son programme : la jeunesse, l'écologie et la justice sociale. 

Publicité

Les autres titres de ce journal

Le sens de la fête va-t-il faire perdre sa place à Boris Johnson ?  A chaque jour sa révélation : les tabloïds britanniques annoncent maintenant qu'en plein confinement strict au Royaume-Uni, les équipes du premier ministre organisaient des apéritifs tous les vendredis soirs, en dépit des consignes sanitaires. L'opposition réclame maintenant sa démission. Au sein même de son parti, plusieurs députés lui tournent le dos.

Le monde du théâtre célèbre aujourd'hui les 400 ans de Molière ! L'occasion, pour la Comédie française, d'entamer une programmation spéciale, jusqu'à l'été, dédiée au dramaturge. Avec ce samedi 15 janvier, une représentation d'une version originelle de Tartuffe nommée "Tartuffe et l'Hypocrite", un texte interdit à l'époque par Louis XIV pour des raisons religieuses, et reconstitué par Georges Forestier, professeur émérite de littérature française à Sorbonne Université.

À lire : 400 ans de Molière : "L’auteur de théâtre le plus joué au monde n'a pas besoin du Panthéon"

Références

L'équipe

Diane Berger
Journaliste