Le logo du réseau social Twitter et son nouveau patron Elon Musk
Le logo du réseau social Twitter et son nouveau patron Elon Musk ©Maxppp - Mourad ALLILI EBF
Le logo du réseau social Twitter et son nouveau patron Elon Musk ©Maxppp - Mourad ALLILI EBF
Le logo du réseau social Twitter et son nouveau patron Elon Musk ©Maxppp - Mourad ALLILI EBF
Publicité

Le nouveau patron de Twitter a utilisé le réseau social pour donner sa consigne de vote à la veille des "midterms" aux Etats-Unis. Elon Musk invoque l'équilibre des pouvoirs pour souhaiter un Congrès républicain face au président démocrate Joe Biden.

Les élections de mi-mandat demain aux Etats-Unis s'annoncent très difficiles pour Joe Biden. Les derniers sondages annoncent un revers pour le camp du président américain. Les démocrates pourraient perdre le contrôle de la chambre des représentants, mais aussi du Sénat, au profit des Républicains. Auquel cas Joe Biden verrait son action entravée pour les deux dernières années de son mandat. Avec en ligne de mire, la présidentielle de 2024 et la probable candidature de Donald Trump. Cette échéance, de nombreux candidats démocrates convaincus de perdre demain l'ont déjà intégrée.

Les démocrates en difficulté : les explications de Claude Guibal à Washington

1 min

Dans cette bataille pour le Congrès, les Républicains enregistrent ce soir un soutien de poids, celui d'Elon Musk. Sur Twitter, le nouveau patron du réseau social s'adresse aux électeurs indépendants. "Le partage du pouvoir limite les excès des deux partis", écrit Elon Musk. "Etant donné que la présidence est démocrate, je recommande de voter pour un Congrès républicain", conclut le milliardaire.
Elon Musk qui est soupçonné de donner une couleur politique conservatrice à Twitter. Résultat, de nombreux utilisateurs ont commencé à migrer vers un réseau social peu connu du grand public, Mastodon. Cette plateforme a attiré la semaine dernière 230 000 nouveaux abonnés. Il compte désormais 655 000 utilisateurs actifs. Un chiffre modeste toutefois, comparé aux quelque 217 millions de personnes qui utilisent Twitter tous les jours.

Publicité

Mastodon, le réseau social qui monte : les précisions de Fiona Moghaddam

1 min

Mastodon, "le réseau social qui n'est pas à vendre", dit le slogan
Mastodon, "le réseau social qui n'est pas à vendre", dit le slogan
© AFP - JAKUB PORZYCKI / NURPHOTO

A la veille des élections de mi-mandat aux Etats-Unis, la Russie s'est aussi invitée aujourd'hui dans la campagne. Ou plus exactement Evguéni Prigojine, le fondateur de la milice Wagner à la manœuvre en Ukraine comme en Afrique.
Prigojine a reconnu se livrer à des "ingérences" dans les élections américaines. Celui que l'on surnomme le cuisinier de Poutine a fait fortune dans la restauration rapide, c'est un proche du président russe. Et son aveu confirme que la Russie entend perturber le processus électoral aux Etats-Unis.

Les autres titres du journal

En Chine, l’économie a de plus en plus de mal à résister à la stratégie zéro Covid appliquée de façon très stricte par le régime communiste. Une politique qui n’est pas près de s’arrêter, ont dit ce week-end les autorités. La deuxième économie de la planète est frappée de plein fouet par les confinements interminables. Et pour la première fois depuis le début de l’épidémie, c’est le moteur principal de l’économie chinoise qui est frappé : au mois d'octobre, les exportations ont enregistré un repli de 0.3 %.

C'est l'un des premiers chefs d'Etat à s'exprimer devant la COP27, la conférence de l'ONU sur le climat qui s'est ouverte aujourd'hui à Charm-el-Cheikh en Egypte. Emmanuel Macron vient d'appeler le monde à la solidarité face à l'accélération du réchauffement climatique. Le président français veut améliorer les mécanismes d'aide aux pays en voie de développement. Il a aussi réitéré son appel à interdire toute exploitation des grands fonds marins.

L'une des clés de la lutte contre le réchauffement climatique, c'est bien sûr la sortie des énergies fossiles. Mais cette démarche volontariste nous oblige à plonger dans une autre forme de dépendance, la dépendance aux minerais et matériaux rares. Lithium, silicium, cobalt, nickel ou cuivre, toutes ces productions rentrent dans la fabrication des batteries électriques, des éoliennes, des téléphones portables ou de l'électronique en général.
Pour s'affranchir de cette dépendance, Genes'Ink, une entreprise des Bouches-du-Rhône, a mis au point des encres conductrices destinées à remplacer les métaux rares. C'est le sujet de notre chronique Demain l'éco.

Le reportage d'Annabelle Grelier au siège de Genes'Ink à Rousset près d'Aix-en-Provence

3 min

L'Église catholique a fait aujourd'hui de nouvelles révélations sur les affaires de violences sexuelles qui éclaboussent l'institution. Selon la Conférence des évêques de France, 11 évêques ou anciens évêques ont été mis en cause devant la justice civile ou la justice de l'Eglise. Certains de ces dignitaires ont fait l'objet de signalements de la part des victimes présumées. Eric de Moulins-Beaufort, le président de la Conférence des évêques de France, n'a donné cet après-midi que deux noms de prélats soupçonnés d'avoir commis des abus, le cardinal Jean-Pierre Ricard, ancien archevêque de Bordeaux, et l'ex-évêque de Créteil Michel Santier.

L'équipe