Image de la dernière manifestation en date le 1er juin dernier à Alger
Image de la dernière manifestation en date le 1er juin dernier à Alger
Image de la dernière manifestation en date le 1er juin dernier à Alger  ©AFP - Ryad Kramdi
Image de la dernière manifestation en date le 1er juin dernier à Alger ©AFP - Ryad Kramdi
Image de la dernière manifestation en date le 1er juin dernier à Alger ©AFP - Ryad Kramdi
Publicité
Résumé

Impossible de tenir le calendrier électoral tel que proposé par le Régime algérien, tel que honni par la rue. Le Conseil Constitutionnel a tranché: il n'y aura pas de Présidentielle le 4 juillet prochain. La plus haute juridiction du pays n'avait reçu que deux candidatures, invalidées.

En savoir plus

Les autres titres de l'actualité

La Coalition allemande bat de l'aile après la démission de la présidente du S.P.D Andrea Nahles.  

Invité de cette édition : Hasni Abidi spécialiste du Moyen Orient à la faveur des premières évacuations du camp de déplacés d'Al Hol dans le Nord-Est syrien   

Publicité

Audiences expéditives et procès en inéquité de la justice irakienne qui a condamné à mort deux autres ressortissants français ce matin. Suivi à Bagdad de Céline Martelet 

 Les " Mutilés gilets jaunes  ont défilé à Paris et demandé l'interdiction des lanceurs de balle de défense et de certaines grenades lacrymogènes. "Ni excuses, ni regrets" de la part de Laurent Nunes . Extrait de la réaction du Secrétaire d'Etat à l'Intérieur dans ce journal.